Affaire 8 universités en 8 ans: Guikahué évoque un lapsus de Ouattara

Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du PDCI-RDA
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 04 décembre 2019 à 17:36 | mis à jour le 04 décembre 2019 à 17:36

Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), a déconstruit les propos de Ouattara tenus, mardi dernier, lors de l'émission "Le débat africain" diffusée par Radio France internationale (RFI).

Guikahué met à nu les "contrevérités" du président Ouattara

Il se passe quelque chose de pas claire dans les récents propos du chef de l'Etat Alassane Ouattara, relativement aux supposées 8 universités qu'il aurait construites en seulement 8 années de gouvernance. A l'issue de la 144e session du secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire, le secrétaire exécutif en chef du parti dirigé par Henri Konan Bédié a jugé bon de faire la lumière sur cette affaire qui alimente depuis peu les débats sur la toile. "Je pense que c'est un lapsus", a répondu Maurice Kakou Guikahué.

La seule université construite par le régime Alassane Ouattara, précise l'ancien ministre de la Santé, est celle de Man. Ajoutant que réhabiliter quelques bâtiments ou même construire quelques amphithéâtres ne font pas de soi le bâtisseur de cette université. "Ce n’est pas parce que vous ajoutez un amphithéâtre dans une université que vous l’avez construite. Vous n’avez fait qu’améliorer. C’est un lapsus. Il a fait une seule université", a dit clairement l'homme de main du président Henri Konan Bédié. Non sans indiquer qu'avant qu'Alassane Ouattara ne soit élu, "l’université de Cocody existait, Abobo-Adjamé existait, Bouaké existait, Daloa existait, Korhogo existait''.

A l'émission Le débat Africain de RFI, diffusée mardi 3 décembre 2019, le patron de l'exécutif ivoirien se flattait d'avoir construit en 8 ans beaucoup plus d'écoles et de centres de santé, que ses prédécesseurs en 50 années de gouvernance. Sur ce point, le secrétaire exécutif du PDCI-RDA croit savoir qu'Alassane Ouattara est très souvent mal informé par ses collaborateurs.


"Il n'a pas fait plus que tous les autres en 50 ans", martèle Guikahué qui ne manquera pas de faire remarquer qu'aucun centre hospitalier universitaire (CHU) n'a vu le jour depuis l'accession au pouvoir du président du RHDP. "En matière de santé, les piliers, c’est avant que Ouattara ne soit là. Le CHU de Cocody existe, le Chu de Treichville existe, le Chu de Yopougon existe, le Chu de Bouaké existe", fait-il savoir.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp