Karim Ouattara aux opposants: « Ne vous pressez pas, ADO partira»

Pour Karim Ouattara, le Président Ouattara est un ‘’bâtisseur’’
Par David Yala
Publié le 10 décembre 2019 à 08:00 | mis à jour le 10 décembre 2019 à 08:00

Karim Ouattara est revenu sur l’incident qui a eu lieu à Yamoussoukro, le samedi 07 décembre 2019, à la faveur de la commémoration par le RHDP des 26 années du décès de Félix Houphouët-Boigny.

Pour Karim Ouattara, le Président Ouattara est un ‘’bâtisseur’’ et un ‘’visionnaire’’ comme Houphouët-Boigny

Karim Ouattara a décidé de briser le silence au regard de l’actualité socio-politique nationale. L’ancien conseiller à la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI), a dévoilé, dans une contribution publiée sur les réseaux sociaux, les similitudes entre le chef de l’Etat Alassane Ouattara et le père fondateur de la nation, Félix Houphouët-Boigny dont-il fut l’unique Premier ministre jusqu’à son décès en 1993.

« Si tu n’as pas connu Houphouët-Boigny, au moins tu connais Alassane Ouattara », se convainc-t-il, ajoutant que la Côte d’Ivoire est présentement en chantier. «Cela n’est aucunement une propagande mais une réalité plausible et je remercie les artisans de cette dynamique qui ne profitera qu’aux générations futures. Merci au Trio ADO-DUCAN-GON, qui travaillent sans tenir compte des invectives irresponsables, irrespectueux et stériles », lâche l’ancien proche de Guillaume Soro.

Karim Ouattara se souvient que lorsque Félix Houphouët-Boigny inaugurait le Boulevard Valery Giscard d’Estaing (VGE) en janvier 1978, la population de toute la Côte d’Ivoire était estimée à 7.586.000 habitants et les personnes à courte vision de l’époque, ne pouvaient prévoir les embouteillages des années 2019 où la ville d’Abidjan seule avoisine aujourd’hui 6 millions d’habitants.

«Apprenons de nos aînés et concentrons-nous sur le travail. La fanfaronnade et les querelles politiques ne construisent pas un pays », rappelle-t-il. C’est pourquoi, Karim Ouattara dit se réjouir lorsque le président du RHDP, Alassane Ouattara, conseille aux Ivoiriens de bien choisir en 2020, en votant pour un candidat qui travaillera pour les Ivoiriens et la Côte d’Ivoire.

« Il n’a pas dit, choisissez le candidat de mon parti, mais plutôt quelqu’un qui travaillera pour le pays. Cela est très honnête et démocratique de sa part », dit-il. Et le jeune loup de la politique ivoirienne de renchérir pour dire qu’il est entièrement d’accord avec le Président Ouattara lorsqu’il affirme vouloir passer la main à une ‘’Nouvelle Génération’’. 
« Drogba avait encore du beau reste lorsqu’il a laissé la place à ses cadets. Que le politique s’en inspire », a-t-il recommandé.


Pour Karim Ouattara, l’opposition doit plutôt voir loin, que de s’attarder sur des futilités comme le trébuchement du chef de l’Etat à Yamoussoukro, que les opposants considèrent comme étant le ‘’signe désespéré de son éviction’’. « Ne vous pressez pas. ADO est un être humain et il partira un jour comme nous tous. Vous serrez également mis à l’épreuve. Ne vous pressez pas. Avec le temps, on arrive toujours à comparer différentes époques », a-t-il rassuré.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp