Après le scandale sexuel, Yasmina Aka rit des "malheurs" de Gervinho

Yasmina Aka à Gervinho: ''Mes larmes sont la justice de Dieu''
Par Mael Espoir
Publié le 05 février 2020 à 10:35 | mis à jour le 05 février 2020 à 10:39

La chanteuse ivoirienne Yasmina Aka alias Yastarly la bombe a réagi relativement à la mise à l'écart de Gervinho de l'équipe de Parme.

Yasmina Aka à Gervinho: ''Mes larmes sont la justice de Dieu''

En mai dernier, la chanteuse ivoirienne, Yasmina Aka, avait publiquement affirmé avoir été victime d'abus sexuel de la part de l'international ivoirien, Yao Kouassi Gervais dit Gervinho. Elle a révélé l'existence d'un jeu sexuel entre elle et le footballeur dans lequel elle lui envoyait régulièrement des vidéos très osées. Après un refus de l'attaquant ivoirien de poursuivre cette aventure, la chanteuse a décidé de monter au créneau pour dévoiler la face cachée du champion d'Afrique 2015.

Se disant profondément blessée, Yasmina Aka avait même souhaité le malheur sur la carrière du virevoltant attaquant de Parme. ''Toi Gervinho, y a des gens qui ont tout eu et qui on tout perdu. La colère de Dieu, ça fait fondre. Rien n'est acquis dans cette vie. Vous passez vos temps à faire de mauvaises choses, en oubliant que tout se paie sur cette terre. J'ai confié cette affaire à Dieu, tu vas payer pour ce que tu m'as faitt...'', avait-elle médit.

Quelques mois après ces propos de Miss Toto Sucré, Gervinho qui était tout proche de rejoindre cet hiver le club d’Al-Sadd au Qatar, a vu son transfert être avorté. Et pourtant, l'attaquant ivoirien qui se voyait déjà dans le golf a séché plusieurs séances d'entraînement avec ses coéquipiers de Parme. Une attitude qui a poussé le club italien à annoncer, mardi, la mise à l’écart du groupe jusqu’à nouvel ordre de l’ancien joueur d'Arsenal.

La nouvelle a très rapidement inondé la toile et de nombreux internautes ont rappelé à l'international ivoirien les propos de la belle Yastarly. ''Il faut te cacher, tu vas aller demander pardon à Yasmina Aka. Tout cela t'arrive parce que tu as fait pleurer une femme que tu as connue intimement. Alors, tout ce qu'elle dira sur toi aura tôt ou tard de l'effet. Fais le pour toi même parce que nous sommes africains'', a commenté un internaute.


De son côté, Yasmina Aka a publié sur sa page Facebook une photo de l'attaquant ivoirien en y ajoutant la légende suivante: ''L'orgueil et la méchanceté gratuite ont un retour amer, mes larmes sont la justice de Dieu''.