Covid-19: Entrés clandestinement, des Italiens interpellés à Sassandra

Covid-19 :  Des Italiens entrée frauduleusement en Côte d'Ivoire interpellés à Sassandra
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 26 mars 2020 à 17:35 | mis à jour le 26 mars 2020 à 17:58

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, la police maritime a interpellé, jeudi 26 mars 2020, dix huit individus, tous des Italiens, entrés frauduleusement sur le territoire ivoirien. Ces clandestins interpellés à Sassandra, ont été acheminés à Abidjan pour une mise en quarantaine.

Lutte contre le Covid-19 : Des clandestins italiens interpellés à Sassandra

Le secrétariat d’Etat aux Affaires maritimes a informé, jeudi 26 mars 2020, de l’interpellation de 18 clandestins de nationalité italienne, entrés frauduleusement sur le territoire ivoirien en cette période de lutte contre la maladie à coronavirus.

Ces derniers, indique le ministre Légré Philippe, ont été transférés à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, où ils seront mis en quarantaine durant deux semaines.

Localisés dans la ville de Sassandra, (sud ouest de la Côte d'Ivoire) où ils auraient débarqué d'un bateau ayant accosté dans ses environs, ces Italiens ont été interpellés par la Police maritime.

L’Italie, faut-il le rappeler, est le pays qui enregistre le plus grand nombre de personnes contaminées par le covid-19 dans le monde, avec 74 386 cas. Des milliers de morts dues à cette pneumonie virale, y sont également signalées.

La Côte d’Ivoire compte officiellement 80 patients testés positifs de la maladie à coronavirus. Face à cette situation de crise sanitaire, l’Etat ivoirien a arrêté un ensemble de mesures dans l’objectif de stopper les risques de propagation du Coronavirus.


Ainsi, le Conseil national de sécurité, lors d’une réunion présidée par Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien, a décidé la suspension des vols en provenance des pays ayant plus de 100 cas de personnes malades, la fermeture de toutes les frontières aériennes, maritimes et terrestres ivoiriennes.

L'Etat d'urgence a été décrété assorti d'un couvre-feu allant de 21 h à 5 h du matin.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Deuil: Le Révérend Makosso Camille frappé par un malheur