Élections à la FIF: Kalou Bonaventure tourne le dos à Didier Drogba

Kalou Bonaventure tourne le dos à Didier Drogba
Par Mael Espoir
Publié le 07 avril 2020 à 18:47 | mis à jour le 07 avril 2020 à 18:47

Candidat à l'élection du prochain Président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Didier Drogba n’aura pas le soutien de son ancien coéquipier en sélection, Kalou Bonaventure.

Élection à la FIF: Kalou Bonaventure dit non à Didier Drogba

La légende de Chelsea et de l’Olympique de Marseille, Didier Drogba, et l’actuel maire de la commune de Vavoua font partie de l’équipe dorée des Eléphants, qui a réussi à qualifier la Côte d’Ivoire pour sa toute première phase finale de Coupe du monde.

C'était en 2006 en Allemagne. Faisant partie de la même génération et ayant vécu des moments historiques en sélection nationale, de nombreux observateurs s'attendaient à un soutien sans faille du maire de Vavoua à son ancien capitaine, Didier Drogba qui a officiellement présenté sa candidature aux élections du prochain Président de la FIF.

Hélas! Le frère ainé de Salomon Kalou a confié lundi 6 avril, sur le plateau de l’émission « La grande team » diffusée sur «La 3 », que son choix se porte sur le candidat Idriss Diallo.

«Tous mes choix sont faits par conviction et j’essaie de regarder la mentalité de la personne avec laquelle je veux cheminer. Et si elle converge avec la mienne, j’y vais. Je l’ai déjà dit, j’étais avec Malick Tohé qui s’est aujourd’hui associé à Idriss Diallo, à partir de ce moment, je soutiens Idriss Diallo», a déclaré Kalou Bonaventure.

Kalou Bonaventure est membre d'un groupement d'intérêt associé à la FIF, à savoir l’Union des Anciens Footballeurs de Côte d’Ivoire (UAFCI).

S’il est mandaté par le président de ladite union, Alain Goumené, il pourra participer aux élections du prochain président de la FIF.

Selon nos sources, la présence du maire de Vavoua au sein de cette association est compromise depuis la vive altercation qu’il a eue avec l’ancien joueur de l’Africa Sports, Koné Ibrahim, la semaine dernière.


Au lendemain de cette vive alercation, le président de l'UAFCI a publié un communiqué dans lequel il précisait que l’union n’avait pas encore porté son choix sur un candidat.

‘'C’est le lieu pour moi, de démentir les informations fallacieuses faisant croire que notre Groupement d’intérêt a lâché tel ou tel candidat pour offrir sa voix à un autre. Nous n’en sommes pas encore là …‘’, a indiqué Alain Gouamené.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Davido accusé d'avoir tué 3 de ses amis pour un rituel
04