RHDP : Mariatou Koné dans un "deal" avec la jeunesse

Mariatou Koné rencontre les jeunes du RHDP
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 juin 2020 à 12:32 | mis à jour le 04 juin 2020 à 15:24

Le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), la coalition au pouvoir, a choisi Amadou Gon Coulibaly pour porter ses couleurs à la présidentielle d'octobre 2020. Les cadres du parti d'Alassane Ouattara sont déjà sur le terrain afin de garantir la victoire au Premier ministre ivoirien dès le premier tour. C'est dans ce contexte que Mariatou Koné, la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, a échangé avec la jeunesse des houphouëtistes le mercredi 3 juin 2020.

Mariatou Koné rencontre les jeunes du RHDP

La bataille pour la présidentielle s'annonce rude en Côte d'Ivoire. Et cela, le RHDP d'Alassane Ouattara l'a bien perçu, surtout avec l'alliance entre le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) et le FPI (Front populaire ivoirien), qui ont choisi de faire chemin ensemble pour mettre fin au règne des houphouëtistes. En effet, ces partis politiques de l'opposition ont appelé leurs militants à travailler de concert dans toutes les régions du pays.

De son côté, le chef de l'État a déjà annoncé qu'il ne briguerait pas un 3e mandat préférant passer le témoin à une jeune génération. Le patron du RHDP a décidé de faire d'Amadou Gon Coulibaly le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix. Un appel a été lancé à tous les cadres de ce parti de se battre pour la victoire du chef du gouvernement.

Mariatou Koné a vite fait de descendre dans l'arène pour "vendre" son candidat. Ainsi a-t-elle échangé avec la jeunesse du RHDP le mercredi 3 juin 2020. Selon une source proche de ce parti, la directrice exécutive adjointe chargée de la solidarité a invité les jeunes à s'engager résolument pour la cohésion et l'apaisement au sein de la famille des houphouëtistes.


Elle n'a pas manqué de leur demander d'initier des actions sur le terrain dans l'objectif d'amener les militants, notamment les nouveaux majeurs, à se faire enrôler. Notons que la délégation de la jeunesse du RHDP était menée par Benelux Koffi, le président des associations et mouvements de soutien du RHDP.