Macron sonne la mort officielle du Franc CFA, l'ECO arrive à grands pas

Du franc CFA à l'ECO, quel changement ?

Mort officielle du Franc CFA, l'ECO arrive
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 20 mai 2020 à 21:15 | mis à jour le 21 mai 2020 à 02:05

Le gouvernement français vient de trancher une fois pour toutes sur la question de la fin du franc CFA au sortir d'un conseil des ministres tenu ce mercredi 20 mai 2020. Place désormais à l'ECO, mais à y voir de près, aucun changement notable.

Du franc CFA à l'ECO, quel changement ?

La lutte menée par Kako Nubukpo, Kémi Séba, Mamadou Koulibaly et autres leaders panafricains anti-CFA a-t-elle finalement connu une issue favorable ? Poser ainsi la problématique de la monnaie sous le prisme d'un simple changement de dénomination pourrait faire penser que les lignes seraient véritablement en train de bouger dans la zone UEMOA et CEAC. Et pourtant, la France et ses anciennes colonies semblent bouger, mais sans avancer au sujet de la monnaie.

À en croire le confrère RFI, au sortir du Conseil des ministres hebdomadaire de ce mercredi, le Président français Emmanuel Macron et ses collaborateurs ont entériné la fin du franc CFA par l'adoption d'un projet loi en la matière.

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement français indique en effet que cette nouvelle loi « valide la transformation du franc CFA, qui deviendra l’ECO en maintenant la parité fixe avec l'Euro, ainsi que la fin de la centralisation des réserves de change des États d'Afrique de l'Ouest auprès du Trésor français ».

Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire, annonçait, au sortir d'une audience avec le Président Macron, en juillet 2017 : « Les chefs d’État de la CEDEAO ont décidé qu’ensemble, à 15, nous allons mettre en place une nouvelle monnaie qui s’appelle l’ECO », avant d'ajouter : « Donc à terme, le franc CFA s’appellera l’Eco. »

En visite d'État en Côte d'Ivoire en décembre dernier, Emmanuel Macron avait également confirmé « la réforme du franc CFA avec trois changements majeurs (...), dont le changement de nom et l’arrêt de la centralisation de 50 % des réserves au Trésor français ».


Voilà donc qui est clair. Le franc CFA est à son dernier souffle, mais comme un phoenix, cette monnaie issue de la colonisation renaîtra assurément de ses cendres avec l'ECO, la nouvelle monnaie de la CEDEAO.