Affaire trafic de drogue : Assalé Tiémoko vole au secours d'HamBak

Assalé Tiémoko dénonce les vices des journalistes de VICE

Assalé Tiémoko dénonce les vices des journalistes de VICE
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 09 juin 2020 à 16:05 | mis à jour le 09 juin 2020 à 16:20

Le ministre Hamed Bakayoko a été accusé dans un article de presse d'être au coeur d'un cartel qui alimente la Côte d'Ivoire et la sous-région en drogue provenant de l'Amérique du sud. Le ministre ivoirien de la Défense a aussitôt opposé une vive protestation, tout en annonçant des plaintes contre les auteurs de telles allégations. Assalé Tiémoko, journaliste d'investigations, est également monté au créneau pour démonter, pièce par pièce ces accusations qui ne sauraient résister à la rigueur journalistique

Assalé Tiémoko dénonce les vices des journalistes de VICE

« Je ne peux accepter que des journalistes étrangers accusent mon pays sans preuves », prévient d'avance Assalé Tiémoko, avant de battre en brèche l'article de presse incriminant un officiel ivoirien dans l'affaire de trafic de stupéfiants.