Affaire Burkinabè rapatriés, Ouaga tire les choses au clair avec Abidjan

Des Burkinabè évitent de justesse la prison et sont renvoyés à Ouaga

Des passagers clandestins burkinabè
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 16 juin 2020 à 10:07 | mis à jour le 16 juin 2020 à 10:22

Des ressortissants burkinabè, qui voulaient rentrer en Côte d'Ivoire ont été rapatriés après un accord entre les autorités ivoiriennes et burkinabè. Contrairement à seize d'entre ces voyageurs, qui étaient munis d'une autorisation, les quatorze autres étaient des clandestins, cachés dans un camion transportant du bétail.

Des Burkinabè évitent de justesse la prison et sont renvoyés à Ouaga

Leur véhicule a été intercepté à Bouaké, le 9 juin dernier, par les forces de l'ordre ivoiriennes. Les trente (30) passagers burkinabè avaient en effet emprunté un véhicule de bétail pour se rendre en Côte d'Ivoire. Les vérifications effectuées par les gendarmes ont permis d'établir que 16 de ces voyageurs étaient détenteurs d’autorisations d’entrée sur le territoire ivoirien.

Les 14 autres, en situation irrégulière, devaient faire l'objet de poursuites judiciaires pour non-respect de la mesure de fermeture des frontières ivoiriennes à cause de la maladie à coronavirus et des recentes attaques à la frontière des deux pays. Mais un accord entre Abidjan et Ouagadougou a permis le rapatriement pur et simple de ces passagers clandestins.




Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Yodé et Siro répondent à Doumbia Major, Adjoumani et consorts
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
People: Ces photos de Carmen Sama qui ébranlent la toile