Lobognon se meurt à la prison d'Agboville : Réalité ou manipulation ?

Santé d' Alain Lobognon, les images qui remettent tout en cause

Alain Lobognon en grève de la faim
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 07 juillet 2020 à 19:58 | mis à jour le 07 juillet 2020 à 20:18

Alain Lobognon a entamé une grève de la faim, depuis le 1er juillet 2020 et pourrait ne pas être au mieux de sa forme. Mais quand les images sont manipulées pour alerter sur l'état de santé de l'ancien ministre des Sports, cela peut susciter quelques doutes.

Santé d' Alain Lobognon, les images qui remettent tout en cause

À la suite de son courrier adressé au ministre ivoirien de la Justice, Alain Lobognon observe depuis sept jours une grève de la faim. Son épouse, Amira Lobognon, avait lancé une alerte au micro de RFI, indiquant que le Député de Fresco est dans une situation sanitaire très alarmante. « Il est hypertendu. Il a également une pathologie cardiaque et il a subi, il y a un an, une opération chirurgicale importante, une invagination intestinale... ainsi que des infections et une anémie sévère ».

À la suite de Guillaume Soro, Président de Générations et peuples solidaires (GPS), qui avait dénoncé une « société déshumanisée » sous le régime Ouattara, Moussa Touré, Conseiller en Communication de Soro a également ajouté : « Le Député Lobognon Alain est en train de mourir dans sa cellule. Sous les yeux indifférents d’Alassane Ouattara, des guides religieux, des chefs coutumiers et des députés du RHDP. Aucune réaction. Aucune émotion. Certaines choses ne s’oublient pas. Jamais. »

Et pourtant, l'image d'illustration présentant l'Honorable Lobognon couché sur un lit, mal en point avec des cheveux crépus et la barbe touffue, a été manipulée, comme l'a bien démontré par la suite un internaute, expert en conception visuelle, déclarant que « l'image fut mal montée ».

Il s'agit en effet de Mustapha Mohamed dit Gandhi, de nationalité mauricienne, qui a observé une dizaine de jours de grève en mai 2014, pour une amélioration des conditions de travail des pêcheurs mauriciens.


Notons que le proche de Guillaume Soro, qui a publié l'image à polémique a aussitôt rectifié le tir en en publiant un autre qui présente le Parlementaire au palais de justice.