Grosse colère de Laurent Gbagbo suite à son retrait du listing électoral

Grosse colère de Laurent Gbagbo suite à son retrait du listing électoral
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 31 juillet 2020 à 14:39 | mis à jour le 31 juillet 2020 à 14:39

L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, ne figure plus sur la liste électorale ivoirienne, informe son avocate Me Habiba Touré dans un communiqué.

Liste électorale provisoire 2020: Omis, Laurent Gbagbo interpelle la CEI

Le nom de l’ex-président ivoirien ne figure nulle part dans la liste électorale provisoire de 2020, rendue publique, mercredi dernier, par la Commission électorale indépendante (CEI). C’est Me Habiba Touré qui a donné l’information ce vendredi 31 juillet 2020.

Selon l'avocate franco-ivoirienne du candidat désigné du FPI au scrutin présidentiel du 31 octobre prochain, c’est dans l’attente de la remise de son passeport ordinaire à l’ambassade de Côte d'Ivoire en Bruxelles, que Laurent Gbagbo a constaté avec « stupéfaction », son retrait de ladite liste.

«Après s’être déplacé à l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles, pour demander la délivrance d’un passeport ordinaire et d’un laissez-passer, le Président Laurent Gbagbo s’est réjoui de la réponse du Porte-Parole du Gouvernement indiquant que son « dossier serait traité ». Dans l’attente de la remise de son passeport, c’est avec stupéfaction que le Président Laurent Gbagbo a appris qu’en lieu et place de la délivrance de son passeport, il se voyait retiré le droit de vote (...) Président Laurent Gbagbo a vu son nom tout simplement retiré de la liste électorale provisoire remise aux partis politiques par la CEI », indique le communiqué de son avocate.

Espérant que "cette omission" soit "une erreur", Me Habiba Touré a invité la Commission électorale indépendante à jouer véritablement son rôle, tout en évitant de rentrer dans "des manœuvres politiciennes". « Tout comme la délivrance d’un passeport ordinaire est un droit; le droit de vote est un droit tout aussi essentiel attaché à la personne de tout citoyen », a-t-elle fait savoir.


Candidat désigné de son parti, le FPI, Gbagbo multiplie les actions en vue de regagner le plus tôt possible, la Côte d’Ivoire, après 9 ans passés hors des frontières ivoiriennes.




Articles les plus lus