Retour de Gbagbo à Abidjan : Ce que gagne Bédié

Pourquoi Bédié souhaite le retour de Gbagbo à Abidjan
Par K. Richard Kouassi
Publié le 01 août 2020 à 12:26 | mis à jour le 01 août 2020 à 13:52

Acquitté le 15 janvier 2019 par la CPI (Cour pénale internationale), Laurent Gbagbo a vu les conditions de sa mise en liberté, assouplies. L'ancien président peut désormais quitter la Belgique, et même regagner la Côte d'Ivoire. C'est d'ailleurs ce qu'appelle Henri Konan Bédié de tout son cœur. Mais au fait dans quel intérêt ?

Pourquoi Bédié souhaite le retour de Gbagbo à Abidjan

La Cour pénale internationale a décidé le 28 mai 2020 d'assouplir les conditions de mise en liberté de Laurent Gbagbo et de son ancien ministre Charles Blé Goudé. La CPI a ainsi levé les restrictions selon lesquelles les deux hommes devaient ne pas se déplacer en dehors des limites de la municipalité dans laquelle ils résident dans l’État d’accueil, à moins d’y avoir été expressément autorisés au préalable par la Cour ; remettre au Greffe toutes les pièces d’identité dont ils disposent, en particulier leur passeport ; se présenter chaque semaine auprès des autorités de l’État d’accueil ou auprès du Greffe et se conformer à toute autre condition raisonnable imposée par l’État dans lequel ils seront libérés.

Depuis, Laurent Gbagbo a émis le souhait de retrouver la Côte d'Ivoire. Dans une interview accordée à France 24, Henri Konan Bédié a indiqué que le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) a le droit de regagner la terre de ses ancêtres.

"Il doit rentrer chez lui, dans son pays et les partisans de son parti, ainsi que les populations souhaitent son retour. S'il est de retour, quitte à lui, d'être candidat ou non", a soutenu le "sphinx de Daoukro".

Candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020, le patron du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), a évoqué une alliance avec Laurent Gbagbo. Il ne faut pas oublier qu'Henri Konan Bédié s'était rendu auprès de l'époux de Simone Gbagbo à La Haye.


Henri Konan Bédié n'est pas dupe. Il sait que le retour de Gbagbo en Côte d'Ivoire porterait un sérieux coup à son principal adversaire, Alassane Ouattara, déjà fragilisé par le décès soudain d'Amadou Gon Coulibaly, le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).




Articles les plus lus