Marches anti-Ouattara: Sidiki Diakité brandit la mesure d'interdiction

Les marches de l'opposition se multiplient contre la candidature du président Alassane Ouattara
Par David Yala
Publié le 21 août 2020 à 00:17 | mis à jour le 21 août 2020 à 00:19

Les marches de l'opposition se multiplient contre la candidature du président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Des poursuites judiciaires annoncées contre les organisateurs des marches et manifestations sur la voie publique

Après la société civile et les jeunes des différents partis politiques de l’opposition, les femmes annoncent une marche de protestation ce vendredi 21 août 2020 dans la commune de Cocody.

Mais avant même que la lueur du lendemain ne pointe, Sidiki Diakité, le ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation, a tenu à rappeler la mesure d'interdiction des marches et autres manifestations de rue jusqu'au 15 septembre 2020.





Articles les plus lus