2020 : RHDP, Adjoumani court-circuite Bédié dans le pays Baoulé

Kobenan Kouassi Adjoumani en pays Baoulé
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 07 septembre 2020 à 14:49 | mis à jour le 07 septembre 2020 à 16:26

Henri Konan Bédié prépare activement son investiture à Yamoussoukro. C'est le temps que choisit Kobenan Kouassi Adjoumani pour parcourir le pays Baoulé afin de ratisser large pour Alassane Ouattara et le RHDP pour le Présidentielle 2020.

Kobenan Kouassi Adjoumani met le peuple Baoulé à ses pieds

Le véritable enjeu du scrutin présidentiel du 31 octobre prochain semble se jouer au niveau de l'électorat Baoulé. C'est du moins ce qui transparaît à travers les différentes démarches des principaux partis politiques ivoiriens, qui se ruent vers ce peuple dont est issu le premier président de la République ivoirienne, Félix Houphouët-Boigny. Henri Konan Bédié a en effet annoncé son investiture en tant que candidat du parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), ce 12 septembre 2020, à la Place Jean-Paul 2 de Yamoussoukro. Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA est d'ailleurs sur le terrain pour battre le rappel des troupes de toutes les localités environnantes dans un rayon de 150 kilomètres de la ville natale du père fondateur pour gagner le pari de la mobilisation.

Kobénan Kouassi Adjoumani, transfuge du PDCI, n'entend pas laisser ses anciens compagnons occuper seuls le terrain. Il est également en visite dans le pays Baoulé pour ratisser large en faveur d'Alassane Ouattara, candidat du RHDP. En partance pour Didiévi et Tiébissou, le porte-parole du RHDP a fait une escale dans la localité de Minakro, « sur insistance » de la population, qui vient de bénéficier d'un château d'eau.

« Ce château d’eau que nous allons inaugurer toute à l’heure est l’oeuvre du Président Alassane Ouattara (Alla Gnissan) », a rappelé le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, avant d’indiquer : « Le développement rural, c’est donner de l’eau potable à nos populations. C’est faire des routes, mettre des infrastructures tel que vous les avez présentées toute à l’heure… Pour ce qui est de la maternité, j’en parlerai à Aka Aouélé, le ministre de la Santé. »


Promettant prendre ce village en compte dans le cadre de la distribution de matériels agricoles, le cadre du Zanzan a lancé cet appel aux populations : « Très bientôt, il y aura des élections… Je sais que mes parents baoulé sont des parents qui sont fidèles, c’est des parents qui sont loyaux, c’est des parents qui savent faire la part des choses et qui reconnaissent leurs bienfaiteurs. » Avant d’ajouter : « Aujourd’hui, votre bienfaiteur, c’est Alassane Ouattara. »




Articles les plus lus