Epinglée par la FIFA, la FIF dit ne pas connaître l’ ONG ''Fouteuse''

Epinglée par la FIFA, la FIF dit ne pas connaître l’ ONG ''Fouteuse''
Par Mael Espoir
Publié le 23 septembre 2020 à 19:26 | mis à jour le 23 septembre 2020 à 19:26

La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) n’a pas tardé à réagir au courrier de la FIFA adressé à l’ONG ”Footeuse” qui dénonçait la situation précaire du football féminin ivoirien.

La FIF ''rassure les membres actifs qu’elle ignore totalement l’existence d’une telle ONG''

L’Ong Footeuse, structure chargée de la promotion du football féminin ivoirien à travers le monde, a récemment informé la Fédération internationale de football associations (FIFA), via un courrier, que le football féminin ivoirien se trouve dans une situation précaire.

De son côté, l’Instance mondiale du football dit ne pas comprendre que le football féminin soit à la traine d’autant plus que la FIF reçoit suffisamment d’argent pour le développement du football féminin en Côte d’Ivoire.

'’…Nous regrettons de lire que les clubs féminins et les joueuses ne seraient pas soutenus. Au sujet, sachez que la FIFA a massivement investi dans le football féminin en allouant à toutes ses associations membres, parmi lesquelles la FIF, des fonds destinés au développement du football dont une partie importante doit servir au développement du football féminin‘’, peut-on lire dans une note signée de Veron Mosengo-Omba, Directeur de la Division Associations membres de la FIFA, et abondamment relayée sur les réseaux sociaux.


Vilipendée par de nombreux internautes qui dénoncent une mauvaise gestion des fonds destinés au football ivoirien, la FIF du président sortant Sidy Diallo, se devait donc d’apporter des explications sur cette affaire. Dans une note publiée ce mercredi, la FIF dit ne pas connaitre l’existence de l’Ong footeuse. ‘’Depuis quelques jours, un courrier-réponse émanant de M. Veron Mosengo-Omba, directeur de la Division Associations Membres de la FIFA, a adressé à M. Ouattara Lakoun, président de l’ONG Footeuse, circule sur les réseaux sociaux. La Fédération ivoirienne de football (FIF) rassure les membres actifs qu’elle ignore totalement l’existence d’une telle ONG et qu’une lettre appropriée sera adressée à la FIFA ce jour en réaction au contenu de la lettre de M. Veron. La Fif ne manquera pas de vous tenir copie de sa dite lettre‘’, lit-on dans le communiqué signé du directeur exécutif de la Fif, Sam Etiassé.




Articles les plus lus