Victoire d'ADO au premier tour : Des secrets du "1 coup KO" dévoilés

Le RHDP forme ses militants pour le « 1 coup KO »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 26 octobre 2020 à 19:55 | mis à jour le 26 octobre 2020 à 21:36

Alassane Ouattara est à fond dans sa campagne en vue de rempiler pour un mandat supplémentaire à l'élection présidentielle de 2020. Son parti, le RHDP, ne néglige aucun détail pour mettre en oeuvre son mot d'ordre du « 1 Coup KO ».

Le RHDP forme ses militants pour le « 1 coup KO »

Alors que l'opposition est lancée dans la désobéissance civile et la mise en oeuvre de son mot d'ordre du boycott actif, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) s'active pour la réélection d'Alassane Ouattara à la Magistrature suprême. « Une Côte d'Ivoire Solidaire », telle est le slogan que le président ivoirien s'est trouvé après avoir battu campagne, dix ans plus tôt sur celui de l'émergence à l'horizon 2020.

Aussi, les militants, cadres et dignitaires du parti présidentiel mettent-ils un point d'honneur à aller à l'assaut des citoyens afin de leur expliquer le programme de gouvernement et le projet de société du RHDP unifié. Après la grosse artillerie déployée sur l'étendue du territoire en vue de battre une campagne à l’Américaine pour le Président Ouattara, des proches du pouvoir mettent également un point d'honneur à former leurs militants à l'opération de vote à proprement dite, afin de faire « Zéro bulletin nul pour le meilleur ».

« Séance de formation avec des Militants et sympathisants pour montrer comment ils doivent bien voter pour le meilleur candidat ADO. Pour un résultat sans appel au soir du 31 Octobre, nous continuons la campagne de proximité avec les bases. Zéro bulletin nul, c’est possible avec la motivation de nos militants et sympathisants », peut-on lire sur Aminata 24, une page proche du pouvoir, où des militants recevaient une véritable formation pour mieux voter leur candidat à la prochaine présidentielle.


En témoignent les nombreuses images publiées sur les réseaux sociaux, afférentes à cette séance de formation. De son côté, Guillaume Soro, ancien Président de l'Assemblée nationale, qui a rejoint les rangs de l'opposition, soutient qu'il n'y aura pas d'élection, le 31 octobre 2020.




Articles les plus lus