Passeport de Gbagbo : Pourquoi Ouattara prend son temps

Passeport de Gbagbo : Pourquoi Ouattara prend son temps
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 novembre 2020 à 13:49 | mis à jour le 20 novembre 2020 à 14:26

Acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) le 15 janvier 2019, Laurent Gbagbo attend toujours de rentrer en Côte d'Ivoire. L'ancien président ivoirien n'est pas encore en possession de son passeport diplomatique. Et du côté du pouvoir, l'on ne semble pas pressé de fournir ce précieux document au fondateur du Front populaire ivoirien (FPI).

Alassane Ouattara pose ses conditions à Laurent Gbagbo

L'affaire du passeport diplomatique de Laurent Gbagbo n'a pas encore fini d'alimenter l'actualité politique ivoirienne. L'ex-chef d'Etat ivoirien qui était au centre d'un long feuilleton judiciaire a été acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) le 15 janvier 2019. Ses partisans espèrent depuis un retour triomphal de leur mentor en Côte d'Ivoire. Mais le "Woody" de Mama séjourne encore en Belgique avec sa seconde épouse Nady Bamba. L'homme politique qui a dirigé le pays du 26 octobre 2000 au 11 avril 2011 ne possède pas de passeport diplomatique pour effectuer le voyage retour vers son pays d'origine.

Il faut rappeler que Me Habiba Touré, l'avocate de Laurent Gbagbo, dénonçait en août le refus des autorités ivoiriennes de délivrer un passeport ordinaire à son client. "Nous avons donc le regret de constater que Monsieur Alassane Ouattara refuse de faire délivrer un passeport ordinaire au Président Laurent Gbagbo dans le seul but de l’empêcher de rentrer en Côte d’Ivoire, et cela, à des fins électoralistes", s'était-elle indignée.


Dans sa parution du vendredi 20 novembre 2020, Africa intelligence croit en savoir davantage sur les tractations en cours à propos du passeport diplomatique de Laurent Gbagbo. Selon notre source, le président Alassane Ouattara veut être certain que son grand rival ne prendra pas de position dans la crise que vit la Côte d'Ivoire. Le média français soutient que le pouvoir ivoirien souhaite voir l'époux de Simone Gbagbo jouer la carte de l'ouverture dans la crise entre l'actuel chef de l'Etat et Henri Konan Bédié.




Articles les plus lus