Blaise Compaoré bientôt de retour au Burkina(?): Roch Kaboré rassure

Blaise Compaoré bientôt de retour au Burkina(?): Roch Kaboré rassure
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 28 décembre 2020 à 17:30 | mis à jour le 13 janvier 2021 à 12:28

Lors de son discours d’investiture à un second mandat présidentiel, le président burkinabé Roch Kaboré a annoncé, pour les mois à venir, une large concertation pour la réconciliation nationale.

Investi président de la République, Roch Kaboré décline ses priorités pour son second quinquennat à la tête du Faso

Investi ce lundi 28 décembre 2020 au Palais des Sports de Ouagadougou, le président Roch Marc Christian Kaboré a réitéré son engagement à œuvrer pour une « réconciliation » véritable entre les fils et les filles du Burkina Faso. Ainsi le chef de l’exécutif burkinabé réélu à l’issue du scrutin présidentiel du 22 novembre dernier, entend-il, au cours de son second mandat présidentiel, ouvrir dans les semaines à venir « une large concertation ». « Je lancerai dans les mois à venir une large concertation pour la réconciliation nationale », a annoncé le président burkinabé qui précise que : « la réconciliation nationale que j’appelle de tous mes vœux doit être structurelle ».


Pour son premier discours après son investiture ce lundi, le président du Faso a également fait la promesse de poursuivre le combat contre les groupes armés djihadistes, encore très actifs dans les régions nord et centre du pays. Outre la question sécuritaire qui constitue l’un des principaux chantiers auquel il compte s’attaquer, Roch Marc Kaboré promet de lutter contre la corruption. « Nous devons poursuivre la lutte contre la corruption et les passe-droits », a-t-il ajouté. Roch Marc Christian promet également de « faire de la justice et de la bonne gouvernance le centre de ses préoccupations ». Avec l'ouverture de cette large concertation, allons-nous assister au retour très prochain au Faso, de l'ancien président Blaise Compaoré? Rien n'est moins sûr!






Articles les plus lus