Tensions à Guézon: L'appel de Serey Doh, Pdt du Conseil régional

Tension  à Guézon : Serey Doh, pdt du Conseil régional appel au calme
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 28 décembre 2020 à 21:55 | mis à jour le 28 décembre 2020 à 21:55

Dr Serey Doh Célestin a réagi suite aux tragiques évènements qui endeuillent la sous-préfecture de Guézon depuis la nuit du dimanche 27 décembre 2020.

Dr Sérey Doh aux populations de Guezon: « Notre région a besoin de calme et de stabilité pour son développement durable»

« Chers parents, c'est avec consternation et beaucoup de douleur que j'ai appris les évènements de Guézon ce matin. Tout d'abord, j'adresse mes sincères condoléances aux familles endeuillées. Ensuite, un prompt rétablissement aux blessés », a réagi le président Serey Doh Célestin qui dit condamner "ces actes de barbarie de part et d'autre".

La sous-préfecture de Guézon, une localité située dans la région du Guémon, a été, dans la nuit du dimanche au lundi 28 décembre 2020, le théâtre de violents affrontements entre autochtones guèré et chasseurs traditionnels DOZO, faisant au moins 5 morts, selon des sources sur place.

Il se raconte qu'une dispute entre des jeunes autochtones et un chasseur traditionnel (communément appelé Dozo), serait à l'origine des violences. Grièvement blessé à la suite d'une rixe, le Dozo a finalement succombé à l'hôpital de Yamoussoukro où il avait été évacué d'urgence.

Il n'en a pas fallu davantage pour que ses "collègues" effectuent une expédition punitive dans le village, donnant lieu à des violences inouïes. « Notre région a besoin de calme et de stabilité pour son développement durable», rappelle le président du Conseil régional du Guemon.

Serey Doh a ainsi appelé les populations au calme et à la retenue. «Je lance donc un appel au calme et invite les différentes parties à se ranger résolument du côté du dialogue», a-t-il exhorté.


«J’ai déjà pris des mesures pour que les forces de l'ordre sécurisent la zone. J'ai mandaté ma vice-présidente Tahi Bah Rosine sur place à Guézon depuis matin pour palier au plus urgent. Le temps que l'accalmie revienne, je serai sur place à Guézon pour parler avec mes parents afin qu'une solution rapide soit trouvée », a-t-il annoncé.






Articles les plus lus