PDCI-RDA: Bédié fait d'importantes nominations avant les législatives

PDCI-RDA: Bédié fait d'importantes nominations avant les législatives
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 08 janvier 2021 à 11:08 | mis à jour le 08 janvier 2021 à 11:08

Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, a procédé, jeudi 7 janvier, à la nomination de deux nouveaux vice-présidents dont Noël Akossi Bendjo, l’ex-maire de la commune du plateau.

Noël Akossi Bendjo, l'un des caciques du PDCI-RDA, nommé vice-président du Parti

Noël Akossi Bendjo, ex-maire de la commune du Plateau, a été promu vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, apprend-on d’un communiqué du vieux parti, signé de son président Henri Konan Bédié.

Précédemment Secrétaire exécutif en charge de l’organisation et de la mobilisation, M. Bendjo est un inconditionnel de l’inamovible du président du PDCI-RDA. Avec Maurice Kakou Guikahué, Pr Niamkey Koffi et autres Jean-Louis Billon, cet ingénieur en génie chimique a été l’un des farouches opposants à l’adhésion de son parti au projet de parti unifié RHDP du président Alassane Ouattara.

Un affront qui lui a coûté son poste à la tête de la municipalité du Plateau. Condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour "détournement de fonds, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux", Akossi Bendjo vit depuis lors en exil en France.

Une lourde condamnation certes, mais pas assez suffisante pour calmer ses ardeurs puisque le natif d’ Abobo-Doumé, un village Atchan de la ville d’Abidjan, a été, depuis son exil, l’un des principaux acteurs de la mobilisation de la diaspora ivoirienne contre le troisième mandat jugé anti constitutionnel du président Alassane Ouattara, lors du scrutin controversé du 31 octobre 2020.


Sa nomination au poste de vice-président du PDCI-RDA intervient dans un contexte politique marqué par les préparatifs des prochaines élections législatives auxquelles l’opposition ivoirienne réunie en coalition, a annoncé sa participation.

Jouissant d’une bonne côte de popularité au sein de la communauté Atchan, l’ancien maire de la commune du Plateau, bien qu’en exil dans l’ Hexagone, aura certainement un rôle très important à jouer pour son parti qui ambitionne de rafler le maximum de siège au parlement.






Articles les plus lus