Danané: "Distribuer de l'argent n'a jamais été une bonne consigne de vote"

Élections législatives à Danané :
Par Mael Espoir
Publié le 05 mars 2021 à 20:29 | mis à jour le 05 mars 2021 à 20:29

Paraphrasant Alassane Ouattara, l'argent serait en train de circuler et travailler vachement sous nos tropiques. A Danané, de nouveaux " boucantiers " ont surgi depuis peu. Et la folie des billets qui se baladent, bat le pavé.

Législatives - Danané: "Dans cette élection, mon choix est Diety Félix"

Né d'une mère Yacouba, le candidat Kalifa se serait bien préparé pour venir à bout des challenges des élections législatives, traditionnellement réservées à une certaine élite de riches et des personnes adultes.

Brisant ce mythe, Kalifa affirme à qui veut l'entendre que "je suis venu remettre les compteurs à l'heure. Plus question de faire peur aux gens avec grosses voitures et fortune inestimée! À 36 ans, je dispose de suffisamment de moyens matériels et financiers pour battre les "dinozores" de la politique régionale", a-t-il déclaré.

A Danané, l'ouragan Kalifa fait son œuvre, raflant tout sur son chemin. Son service de communication déclare que "Kalifa a offert plus de 200 permis de conduire aux jeunes et a fait l'entretien d'engins à près de 300 instituteurs du département ; sans oublier des appuis financiers importants aux organisations de femmes et de jeunes gens. Grâce à son génie, la ville a fière allure : des caravanes et des concerts sont tenus tous les soirs depuis le début des campagnes. Notre jeunesse se retrouve en ce fils qui l'aide à sortir de l'ennui", dit-on.

En marge de ce tableau présenté, le staff reste anxieux à cause des cas d' intimidations du RHDP vis-à-vis de son champion, Lanciné Diabaté Kalifa.

Cas de Edwige Diety, fille du candidat Diety Félix

Fondatrice de l'organisation KED, Madame Edwige DIiety est la femme la plus active dans cette partie du TONKPI. "Là où passe Edwige DIETY, rien ne pousse, aiment à dire ses inconditionnels.

Patronne de la "Doraville" à la dananéenne, la DIETY Girl vit son père en elle sur le terrain, depuis que ce dernier est dans l'incapacité de battre campagne.

A cheval entre actions de bienfaisance et politique, Edwige DIETY a su s'adapter à une campagne léguée par son père - Candidat titulaire du RHDP.

Dans la dynamique de la victoire, la DIETY Girl a rencontré les femmes de la ville de Danané à la place de la Paix jouxtant l'hôpital général.

"Dans cette élection, mon choix est DIETY Félix. Même absent, chacun sait ses nombreuses actions en faveur du bien-être des ménages par un développement vrai. Pour sa victoire, j'offre 300 millions et un camion Kia à mes sœurs et à mes mamans de Danané. Je milite pour votre autonomie", annonce Edwige DIETY aux femmes venues en grand nombre l'écouter.

En marge de ces promesses, des moyens colossaux ont été mis à contribution pour assurer la victoire de la liste du RHDP.

L'inutile bataille des milliardaires

La campagne pour les législatives à Danané aura été la plus folle de l'histoire. Certains observateurs estiment au milliard englouti à cet effet.

Quel est l'impact réel d'une telle gabegie ?

A.M, enseignant n'y croit pas du tout : "Distribuer de l'argent n'a jamais été une bonne consigne de vote. Les gens jouent leur conscience dans l'isoloir. Un mec rassasié parce que bien nourri, peut facilement oublier son bienfaiteur et opérer son propre choix. Pour moi, c'est de la folie !", a-t-il déclaré.


Dans les rues, le peuple reste partagé et dubitatif. Si pour les uns, Kalifa reste un parfait inconnu, pour les autres Edwige DIETY donne dans un trop plein de promesses très peu réalistes et réalisables.

Le Reprofilage des rues de Danané ne vaut pourtant pas 50 millions. La construction d'unités de production, coûte moins de 30 millions. Pourquoi tant dépenser pour une telle élection?

L'un dans l'autre, de Kalifa à Edwige DIETY, le chemin de la vérité est tout autre. Vigilance donc !

Une correspondance de

Sony WAGONDA






Articles les plus lus