Côte d’Ivoire: le RDR annonce "un congrès extraordinaire"

SIEGE RDR
Par Yacouba Bamba
Publié le 06 avril 2018 à 10:36 | mis à jour le 06 avril 2018 à 12:42

Le Rassemblement des républicains (RDR), le parti du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a annoncé jeudi l’organisation d’“un congrès extraordinaire’’ le 5 mai “pour se prononcer et adopter les textes’’ du futur parti unifié devant naitre de la fusion des formations politiques de la mouvance présidentielle en Côte d’Ivoire.

Le RDR sera en conclave le 5 mai prochain

“Le 5 mai 2018, le RDR du président Alassane Ouattara ira à un congrès extraordinaire pour adopter le projet de textes du parti unifié notamment le manifeste, les statuts et le règlement’’, a annoncé le porte-parole du RDR, Mamadou Touré, face à la presse, à l’issue d’une réunion des instances dirigeantes, au siège du parti à Cocody Rue Lepic.

Répondant à une question des journalistes sur les désaccords entre le RDR et son principal allié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) sur la question du parti unifié, M. Touré a indiqué que son parti n’envisageait pas ce parti unifié dont il prévoit la mise en place “avant 2020’’, sans les autres formations politiques de la coalition au pouvoir.

Alors que le RDR pousse pour que le parti unifié soit constitué, la formation d’Henri Konan Bédié est favorable à une mise en place après la présidentielle de 2020. Et demande surtout que la question de l’alternance en sa faveur soit tranchée.

Pour cette réunion, interdiction avait été faite aux participants d’accéder à la salle avec les téléphones portables pour certainement éviter une autre fuite après l’enregistrement clandestin de l’intervention du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro diffusée sur Facebook, vingt quatre heures après une rencontre similaire le 30 mars.

Les principaux responsables du parti étaient présents, notamment la présidente Henriette Diabaté, les vices président Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko et la secrétaire générale Kandia Camara.

Guillaume Soro absent à la réunion du RDR

Guillaume Soro qui avait, le 30 mars, “promis d’être beaucoup régulier’’ désormais aux réunions, a encore une fois brillé par son absence.


Dans son discours d’ouverture, la présidente Dagri Diabaté a qualifié d’"exigence politique majeure" la mise en place du parti unifié qui devrait, selon elle, “garantir la paix et la stabilité’’ en Côte d’Ivoire, “consolider la cohésion et l’unité nationale’’.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Après le décès de Kobe Bryant, Bamba Ami Sarah a très peur
04