Côte d'Ivoire: Abobo, le message de soutien de Guillaume Soro pour Tehfour Koné

Guillaume Soro lance un message de soutien pour Tehfour Koné
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 12 octobre 2018 à 16:08 | mis à jour le 12 octobre 2018 à 17:21

Guillaume Soro soutient à 100% Tehfour Koné dans sa bataille municipale contre Hamed Bakayoko dans la commune d'Abobo. Sans s'être expressément déplacé sur le terrain, c'est plutôt en sourdine et sur les réseaux sociaux que le PAN bat campagne pour son poulain.

Avec Tehfour Koné, Guillaume Soro refuse de "tchoun" Abobo

Les élections régionales et municipales se tiendront ce samedi 13 octobre 2018. Mais la commune d'Abobo cristallise davantage les attentions de tous les observateurs avertis de la vie politique ivoirienne. Le ministre Hamed Bakayoko, candidat du RHDP unifié, a en effet pour principal challenger Tehfour Koné, un candidat indépendant qui indique avoir la caution de Guillaume Soro.

Si jusque-là, ce sont des membres de la GSK Team, notamment Alain Lobognon, Mamadou Kanigui Soro ou encore Félicien Sékongo, qui sont descendus dans l'arène pour battre campagne aux côtés de leur compagnon, cette fois-ci, c'est le président de l'Assemblée nationale lui-même qui a décidé de lancer un message de soutien à l'égard de son candidat.

« A Abobo, on n'achète pas notre dignité! Nous ne sommes pas riches; mais nous sommes fiers et nous sommes heureux. Abobo! On TCHOUN pas Abobo », a-t-il écrit sur son compte Twitter officiel. Et depuis, le terme "TCHOUN", emprunté de l'argot ivoirien (Nouchi) pour dire vendre ou compromettre, est devenu viral sur la toile.

L'ancien ministre Alain Lobognon, par ailleurs Maire de Fresco et farouche soutien de Koné Tehfour, avait également déclaré lors d'un meeting : « Abobolais, on va vous donner de l'argent, prenez-le, bouffez-le, et votez Koné Tehfour. »

Le ton est donc donné. Et Soro qui entretenait jusque-là le flou, a fait tomber le masque pour affirmer son soutien à ce candidat indépendant. A ce sujet, le ministre Sidiki Konaté avait indiqué de Soro, vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) chargé de la région du Tchologo, devra passer devant la direction du parti pour s'expliquer sur cette affaire de parrainage de candidats indépendants qui affrontent ceux du parti présidentiel.

Rendez-vous est donc donné au 13 octobre pour la désignation de celui qui dirigera la deuxième plus grande commune de Côte d'Ivoire.


Notons que Tehfour Koné a pour colistier le frère de Guillaume Soro.




Articles les plus lus