Côte d'Ivoire: "Il n’y a pas matière à polémique" sur le départ de Thierry Tanoh

Thierry Tanoh

Le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré a affirmé mercredi qu’Il n’y avait "pas matière à polémique" sur le départ de Thierry Tanoh, ex-ministre ivoirien du Pétrole et de l'énergie du gouvernement, après un conseil des ministres.

Thierry Tanoh annonce un nouveau départ

"L’entrée ou la sortie d’un ministre du gouvernement relève de la prérogative du chef de l’Etat, pas besoin de motif particulier, il n’y a pas matière réelle (à) polémique sur le sujet", a assuré M. Touré interrogé si M. Tanoh avait été limogé ou s'il avait démissionné, lors de la traditionnelle conférence de presse après conseil des ministres.

Lundi, le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé l’ancien ministre du Budget Abdourahmane Cissé, au poste de ministre du Pétrole et de l’Energie, en remplacement de Thierry Tanoh.

Cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle) et considéré, comme opposé au projet du parti unifié, les réseaux sociaux avaient fait état d’une démission de Thierry Tanoh de son poste.

Sur sa page Facebook, il a annoncé mardi, "un nouveau départ", après sa sortie du gouvernement, exprimant sa "gratitude" à ses ex-collaborateurs et ainsi que sa "profonde reconnaissance" à M. Ouattara "pour la confiance accordée, au cours de ces quatre dernières années, en le nommant à de hautes responsabilités".

"C’est un immense honneur de servir son pays, je suis heureux de l’avoir ainsi fait et je vais continuer à œuvrer pour le développement de notre pays", indiquait la note publiée sur Facebook.