Côte d'Ivoire : Les gendarmes des pelotons d'intervention en formation à Toroguhé

Des gendarmes retournent en formation à Toroguhé

Les gendarmes des Pelotons d'intervention de tout le pays ont été rappelés à Toroguhé pour un renforcement de capacités opérationnelles. Cette opération intervient alors que le Président Alassane Ouattara vient de procéder à une vaste nomination au sein de l'armée ivoirienne.

Des gendarmes retournent en formation à Toroguhé

Le Président Alassane Ouattara, chef suprême des armées, a récemment acquis un impressionnant arsenal militaire. Ces armes de guerre et munitions ont été débarqués à l'aéroport international FHB, le 9 mars dernier. Le Chef de l'Etat a, dans la foulée, créé l'Unité de Lutte contre le Grand Banditisme (ULGB) placé sous le commandement de Téné Birahima Ouattara dit Photocopie, son frère cadet. A cela s'ajoute une grande réorganisation de la grande muette avec les profonds réaménagements opérés par le Président de la République.

Tous ces remue-ménages au niveau du Ministère de la Défense n'ont pas fini de susciter des interrogations sur les bords de la lagune Ebrié, que l'on apprend une vaste opération de renforcement des capacités opérationnelles de toutes les unités mobiles de la gendarmerie nationale.

Dans cette optique, La première vague constituée des gendarmes des escadrons de Bondoukou, Soubré, Ferkessédougou et Daoukro ont démarré leur formation, le 17 février dernier, à l'école de gendarmerie de Toroguhé, à Daloa.

En attendant la poursuite de ce recyclage avec d'autres vagues de gendarmes, le Commandant supérieur de la gendarmerie, le Général de Brigade Alexandre Apalo Touré, était sur les lieux, le dimanche 10 mars pour non seulement se rendre compte de l'effectivité de la formation, mais aussi encourager ses éléments à être attentifs et appliqués lors de leur stage.