Côte d'Ivoire : Jacques Ehouo installé à la Mairie du Plateau, ce samedi

Jacques Ehouo installé à la Mairie du Plateau, ce samedi
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 21 mars 2019 à 11:24 | mis à jour le 21 mars 2019 à 11:25

Après plusieurs reports, le conseil municipal dirigé par Jacques Ehouo sera installé ce samedi 23 mars. Mais le Maire du Plateau est sous la menace d'une révocation par ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.

Une épée de Damoclès sur la tête de Jacques Ehouo

Vainqueur des élections municipales dans la commune du Plateau face à Fabrice Sawegnon, candidat du RHDP, Jacques Ehouo n'a pas encore pris fonction. Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité avait placé sa commune sous administration de Vincent Toh Bi, Préfet d'Abidjan, au motif que le Député-Maire du Plateau est empêtré dans une procédure judiciaire pour détournement d'environ 6 milliards de FCFA.

Le successeur de Noël Akossi Bendjo avait d'ailleurs été inculpé par le procureur d'Abidjan après avoir été entendu par la police économique. Aussi, en dépit des nombreuses protestations contre cette poursuite du député, en violation de son immunité parlementaire, les poursuites judiciaires n'ont pas encore été abandonnées par la justice ivoirienne.

Nous apprenons toutefois que Ehouo Jacques Gabriel sera installé, ce samedi 23 mars, à la Mairie du Plateau. Cependant, il serait assis sur un siège éjectable, dans la mesure où le ministère de tutelle ne voudrait pas lâcher l'affaire.

Le ministre Sidiki Diakité persiste et signe qu'« il révoquera Jacques Ehouo, une fois élu, car il disposerait d’éléments et preuves irréfutables de l’implication de Jacques Ehouo dans une affaire de détournements de deniers publics ».

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié dénonce un acharnement contre son militant. Mais les autorités ivoiriennes réfutent cette accusation, évoquant la fin de l'impunité.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat Dj: Tata Nahomi menacée par des "Chinois"