PDCI-RDA: départ de Charles Koffi Diby, Bédié attendu

Charles Koffi Diby a quitté le parti d'Henri Konan Bédié
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 avril 2019 à 16:39 | mis à jour le 29 avril 2019 à 16:39

Le Parti démocratique de Côte d' Ivoire (PDCI) vient de perdre l' un de ses cadres. Charles Koffi Diby a finalement quitté Henri Konan Bédié. Le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC) a décidé de rejoindre le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Pour l' heure, aucune réaction officielle du parti septuagénaire n' a été enregistrée.

Charles Koffi Diby part, Bédié attendu

C' est officiel, Charles Koffi Diby fait désormais partie du RHDP. La nouvelle recrue d' Alassane Ouattara a même été nommée membre du Conseil politique de la coalition au pouvoir. Et pourtant, il y a peu, l' ex-ministre de l' Économie et des Finances s' était érigé en ferveur défenseur du PDCI. Il avait même brillé par son absence lors du premier congrès des houphouëtistes, le 26 janvier 2019.

Le vice-président du plus vieux parti politique ivoirien avait été félicité par des militants, car il était demeuré PDCI malgré sa nomination à la tête d'une institution. De l'autre côté, une partie de la jeunesse houphouëtiste lui reprochait de jouer à un double jeu.

"Ce monsieur joue à un double jeu dans notre région. À la vérité, il n' est pas RHDP, parce qu' il participe activement à la division et à la fracture sociale entre nos parents par ses agissements que nous avons constatés depuis les dernières élections municipales et régionales, et tout dernièrement au précongrès du RHDP de la région de la Marahoué", avait déclaré Zamblé Naya Jarvis, présidente de l' UJHCO (Union de la Jeunesse Houphouëtiste du centre – ouest).

Mais tout est clair à présent. Le RHDP peut compter désormais sur le soutien et l' engagement de Charles Koffi Diby. L' effet de surprise passé, au PDCI, on attend impatiemment la réaction d' Henri Konan Bédié. Que va dire le chef ? L' ancien ministre des Affaires étrangères était quand même un poids lourd du parti fondé en 1946. Son départ, perçu comme une trahison par des militants, devra forcément faire réagir le "Sphinx de Daoukro". L' ancien président ivoirien voudra sûrement resserrer les rangs en apportant une réponse concrète et rassurante pour les militants.


Charles Koffi Diby a été nommé à la tête du Conseil économique, social, environnemental et culturel le 16 juin 2016. Né le 7 septembre 1957, cet économiste et technocrate ivoirien est diplômé du cycle supérieur de l’École nationale d'administration (ENA), option trésor. Il a été élu meilleur ministre de l’Économie et des Finances de la zone de l’Afrique subsaharienne entre 2006 et 2013.