Côte d'Ivoire : candidature de Gbagbo en 2020, Tiken Jah s'oppose !!!

2020, Tiken Jah opposé à la candidature de Gbagbo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 02 mai 2019 à 18:03 | mis à jour le 02 mai 2019 à 18:48

L'éventualité d'une candidature de Laurent Gbagbo à la prochaine présidentielle en Côte d'Ivoire est très mal perçue par Tiken Jah Fakoly. La star ivoirienne du reggae appelle donc l'ancien président ivoirien à revêtir plutôt des habits de diplomate pour parler de paix ici et ailleurs.

Tiken Jah ne veut pas d'une candidature de Gbagbo en 2020

Avec la nouvelle Constitution, qui saute le verrou de la limitation d'âge, et son récent acquittement devant la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo pourrait revenir dans le jeu politique en Côte d'Ivoire. Bien que l'ancien chef d'État ivoirien garde le silence sur le sujet, il avait tout de même levé un coin de voile sur ses ambitions futures pour son pays.

Dans son dernier livre coécrit avec le journaliste François Mattei, à la question de savoir s'il a le projet de « de redevenir président en 2020 » à la fin de son procès, l'ancien détenu de la prison de Scheveningen déclarait : « Il n'est pas indispensable d'être président pour faire de la politique et se rendre utile. » avant d'ajouter : « La Côte d'Ivoire, l'Afrique, c'est ma vie, et je serai toujours concerné par leur destin. »

Mettant en doute ces précisions de l'ancien président ivoirien, Tiken Jah Fakoly est à nouveau monté au créneau pour l'interpeller sur la nécessité de se retirer de la scène politique : « Je souhaite que Gbagbo Laurent se retire de la vie politique ivoirienne. Je le vois plus comme un diplomate parlant de paix et de réconciliation dans son pays et à travers le monde. »

Puis, il ajoute : « Nous avons tous salué son acquittement, lui et Charles Blé Goudé par la Cour Pénale Internationale. Je souhaite qu’il rentre en Côte d’Ivoire et qu’il contribue à la paix et la réconciliation entre les Ivoiriens. Car, Gbagbo Laurent est une personne importante dans ce processus. »

La reggaestar a par ailleurs exprimé son souhait de voir l'ancienne classe politique (Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo) se retirer pour « faire de la place aux jeunes ».


Le nouvel album de Tiken Jah Fakoly « Le monde a chaud », faut-il le rappeler, sort ce 17 mai 2019.