Côte d'Ivoire: Bédié évite de rencontrer Ouattara à Djékanou

Henri Konan Bédié évite Alassane Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 mai 2019 à 18:30 | mis à jour le 13 mai 2019 à 18:30

Henri Konan Bédié a brillé par son absence à la cérémonie d'hommage à Abdoulaye Diallo, le samedi 11 mai à Djékanou (centre du pays). Le chef de file du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire) était représenté par Allah Kouadio Rémi. Une fois de plus, le "Sphinx" de Daoukro a évité de croiser Alassane Ouattara, qui a assisté à l'événement.

Bédié n'était pas à Djékanou...

Henri Konan Bédié n'a pas daigné effectuer le déplacement à Djékanou pour rendre hommage au patriarche Abdoulaye Diallo, le samedi 11 mai 2019. Le président du plus vieux parti politique ivoirien était représenté par une délégation conduite par Allah Kouadio Rémi, accompagné de Léopoldine Coffie, une fidèle d'Henri Konan Bédié. Le président ivoirien n'a pas tenu à se faire raconter l'événement. Alassane Ouattara s'est rendu en personne à Djékanou.

Ceux qui s'attendaient à ce qu'Henri Konan Bédié se retrouve avec le président ivoirien peuvent encore attendre. L'ancien président de la République, déposé en 1999 par un coup d'Etat militaire, n'a pas voulu se trouver nez à nez avec son allié d'hier. Déjà, le vendredi 7 décembre 2018, Bédié n'était pas à Yamoussoukro pour la cérémonie commémorative du 25e anniversaire de la mort de feu Félix Houphouët-Boigny, le fondateur du parti qu'il dirige. Le chef de file du PDCI aurait été victime d'un malaise. Et pourtant, "N'Zuéba" avait été annoncé à Yamoussoukro. Mais à la dernière minute, il a décidé de se faire représenter par Maurice Kakou Guikahué.

Bédié et Ouattara, divorce consommé

Henri Konan Bédié n'a pas voulu se trouver au même endroit avec Alassane Ouattara, avec qui il a des relations tumultueuses. Le "Bouddha" de Daoukro en veut à son "frère cadet". L'alternance politique en 2020 au profit du PDCI constitue la pomme de discorde entre les deux hommes. Le même scénario s'est reproduit le samedi 11 mai. Bédié ne s'est pas donné de peine pour se rendre à Djékanou afin de rendre un hommage au doyen Abdoulaye Diallo. Le natif de Daoukro refuse de croiser le chemin du chef de l'Etat. Sa récente absence à Djékanou sonne comme un boycott en l'endroit du président de la République.

Des rumeurs ont fait croire que des négociations seraient en cours pour le retour de Bédié au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Avec l'absence d'Henri Konan Bédié le week-end dernier, la réconciliation entre les ex-alliés n'est pas pour demain. Le patron du PDCI refuse de croiser Alassane Ouattara. Et pour cela, il est allé jusqu'à manquer la cérémonie d'hommage à Abdoulaye Diallo, ancien compagnon de lutte de feu Félix Houphouët-Boigny.



Articles les plus lus