Côte d'Ivoire : Libérés, pourquoi Gbagbo et Blé Goudé ne se parlent pas

Charles Blé Goudé et Gbagbo, le silence radio ?
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 juin 2019 à 15:00 | mis à jour le 11 juin 2019 à 15:00

Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo sont libres depuis le 1er février 2019. Les deux hommes qui étaient dans les geôles de la Cour pénale internationale (CPI) ont été libérés sous condition. Si l' ex-chef d' Etat s'est établi en Belgique, son ancien ministre de la Jeunesse,lui, est toujours à La Haye. Chose curieuse, depuis leur mise en liberté, les anciens détenus n' ont pas établi le contact.

Blé Goudé et Gbagbo, le silence radio ?

Dans une interview qu' il a accordée à Jeune Afrique, Blé Goudé a fait savoir que depuis leur libération, lui et Laurent Gbagbo ne se parlent pas. Aussi surprenant que cela puisse paraître, l' ex-leader de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d' Ivoire (FESCI) explique ce silence entre lui et son mentor. "On se parle quand c' est nécessaire. Pour le moment, ça ne l' est pas. Nous avons eu tout le temps de nous parler en prison. Maintenant, il a besoin de se reposer et de se refaire une santé", a clarifié Blé Goudé.

Au cours de cet entretien, l' ancien co-détenu du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI, parti de l'opposition) a indiqué que le retour de Laurent Gbagbo en Côte d' Ivoire n' est nullement facteur de troubles, bien au contraire, Blé Goudé reste persuadé que cela jouera un rôle important dans la réconciliation nationale. Toutefois, le "général de la rue" refuse d' être étiquetté de l'appellation "héritier de Gbagbo". "Non, je veux être maître de mon destin. Laurent Gbagbo n' a été l' héritier de personne et je veux lui ressembler. C'est un homme, qui comme moi, est encore dans les liens de la détention alors qu' il a sacrifié sa vie pour la Côte d' Ivoire. Nous lui devons beaucoup, à commencer par la démocratie", a martelé le président du COJEP (Congrès panafricain pour la justice et l' égalité des peuples).

Notons que le parti politique du "petit" de Gbagbo se prépare à organiser son congrès en août 2019. Il n' a pas hésité à évoquer subtilement son retour à Abidjan pour cet évènement. "En août, nous allons évaluer notre parcours et dire qu' il faudra désormais compter avec Charles Blé Goudé", a-t-il soutenu.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Dj Arafat: Le medecin de la clinique explique tout sur sa mort
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d' Arafat : Le député Lobognon Alain accuse
03