Exténué et exaspéré, Guillaume Soro à Ouattara: «Allons doucement !»

Guillaume Soro au pouvoir « Allons doucement !»

Guillaume Soro au pouvoir « Allons doucement !»
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 18 juillet 2019 à 19:37 | mis à jour le 18 juillet 2019 à 20:05

Guillaume Soro se trouve en Turquie où il a entamé une tournée dans le cadre de ses activités politiques. L'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne a profité de son séjour turc pour lancer des pics au régime d'Abidjan.

Guillaume Soro au pouvoir « Allons doucement !»

Depuis sa fronde ouverte contre le pouvoir d'Alassane Ouattara, Guillaume Soro est étouffé de toutes parts. Contraint de démissionner de la présidence de l'Assemblée nationale, le Député de Ferkessédougou s'est également vu éjecter du poste de premier Vice-président de l'Assemblée parlementaire francophone (APF). Et pourtant, il avait vocation à en devenir le président. Mais son rival Amadou Soumahoro a réussi, pour une seconde fois, à le supplanter.

Mais l'ancien patron de la rébellion ivoirienne n'est pas au bout de ses peines. Nous apprenons en effet récemment dans les colonnes de La Lettre du Continent que le pouvoir a instruit les services de renseignements de suivre Soro Kigbafori Guillaume à la trace afin de relever tous ses faits et gestes pouvant être utilisés politiquement contre lui.

Exténué et exaspéré par cette traque, Soro s'est alors exprimé via les réseaux sociaux pour crier son indignation et mettre en garde les tenants du pouvoir ivoirien, de ce que la gouvernance à la tête d'un Etat est éphémère. Notons que le retour au pays de Soro Guillaume est annoncé pour septembre prochain.

L'intégralité du message de Guillaume Soro au pouvoir

Certains anciens Chefs d’Etat. D’autres le sont encore. D’autres ne le sont plus. La vie continue pourtant. Aujourd'hui tu es. Demain tu peux ne plus être. Hier tu n'étais sûrement pas. Ainsi roule la vie. Certains parmi ces Grands Hommes d’Etat de leur pays sont morts, d'autres ont été évincés du pouvoir et le ciel n’est pas tombé. Allons doucement. L’histoire nous enseigne que dans l’euphorie générale de temps en temps il faut un bain d’humilité.

On ne peut pas tout écraser. Seul Dieu détient le destin de chacun d’entre nous. Méditons ensemble cette phrase biblique. Poussière nous étions, poussière nous sommes et poussière nous retournerons. L’arrogance et le mépris sont des maladies infantiles du Pouvoir. Que Dieu nous en préserve.