Présidentielle 2020: Hamed Bakayoko met Konan Bédié en garde

Hamed Bakayoko contre la « politique politicienne »

Le message d'Hamed Bakayoko à Bédié
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 août 2019 à 10:35 | mis à jour le 14 août 2019 à 10:59

Hamed Bakayoko a profité de l’installation de la brigade de gendarmerie de Bayota pour s’adresser, en des termes à peine voilés, à Henri Konan Bédié. Le ministre de la Défense suggère au président du PDCI de se départir des intérêts personnels.

Hamed Bakayoko contre la « politique politicienne »

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara ne sont plus sur la même longueur d’onde. Les alliés d’hier, qui se sont pourtant unis dans la coalition du RHDP pour venir à bout de Laurent Gbagbo, ont fini par se séparer à l’épreuve de l’alternance en 2020. Le Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) entendait en effet un retour de l’ascenseur en faveur d’un militant actif de son parti. Mais le président de l’(ex) Rassemblement des républicains (RDR) ne l’entendait pas de cette oreille. Résultat, le Sphinx de Daoukro a quitté le RHDP unifié pour former une nouvelle coalition de l’opposition.

Cette volte-face n’est pas du goût des proches du pouvoir, qui ne manquent aucune occasion pour interpeller leur ancien allié. À Bayota (département de Gagnoa), ce week-end pour l’ouverture de la première brigade de gendarmerie de la localité, Hamed Bakayoko a adressé un message au président Bédié. « Ton ami et toi, vous avez fait palabres. Vous vous êtes fait mal. Mais tu regardes Dieu, tu regardes la terre et tu dis c’est fini. Tu ne le dis pas avec la bouche, parce que cela signifierait que tu as un plan caché », a déclaré le ministre de la Défense pour définir la réconciliation. Avant de préciser : « La réconciliation pour moi, ce n’est pas la politique politicienne, la politique de la vengeance. »

Le Maire d’Abobo fustige par ailleurs l’attitude de certains politiciens (suivez son regard) d’oeuvrer pour leur propre intérêt que celui de la population. « Il ne te dit pas pourquoi il vient ici. Après quand il n’est pas à l’aise, qu’il part là-bas, et il ne te dit pas non plus pourquoi il va », s’est-il offusqué pour dénoncer les politiciens qui ne restent pas fidèles à leurs alliances.

Pour la présidentielle de 2020, Henri Konan Bédié entend s'allier à Laurent Gbagbo pour déboulonner Alassane Ouattara. Il va s'en dire que le combat entre les alliés politiques d'hier sera rude et sans merci. Notons qu' Hamed Bakayoko s'était déjà insurgé contre Bédié lors qu'il a évoqué "le hold up" des étrangers sur la Côte d'Ivoire.



Articles les plus lus
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat dj: Voici les héritiers de ses droits d'auteur