Obsèques d' Arafat: le préfet d'Abidjan prend les choses en main

Une rencontre pour mieux encadrer les obsèques d' Arafat DJ
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 août 2019 à 13:34 | mis à jour le 20 août 2019 à 13:46

Le comité d'organisation des obsèques d' Arafat DJ est connu. Composé de trente-et-une personnes, il est dirigé par Kenzo Kouadio, bien connu dans le milieu du showbiz ivoirien. Le lundi 19 août 2019, le préfet d'Abidjan a eu une rencontre avec le comité chargé de piloter les derniers hommages à Yorobo.

Une rencontre pour mieux encadrer les obsèques d' Arafat

Le lundi 19 août 2019, Vincent Toh Bi, le préfet d'Abidjan, a invité le comité d'organisation des obsèques d'Arafat DJ afin d'échanger sur la sécurisation, les secours et l'assistance aux populations.

"Depuis les évènements malheureux de janvier 2013 pendant lesquels plusieurs dizaines de jeunes ont perdu la vie dans des bousculades au Plateau, la Préfecture d'Abidjan a mis sur pied un Poste de commandement fixe qui assure le suivi et l’encadrement de tous les évènements attirant un grand monde (fêtes de fin d’année, grands rassemblements politiques, concerts, fêtes nationales, fêtes religieuses, etc)", s'est exprimé l'administrateur civil sur sa page Facebook.

Pour le préfet d'Abidjan, les obsèques d' Arafat DJ, "qui draineront un monde important devront être convenablement encadrées afin d’éviter d’autres situations sécuritaires regrettables. D’où la mobilisation du PCF" qu'il préside.

Dans le souci de mieux préparer l'ultime hommage à Houon Ange Didier, plus connu sous le nom d' Arafat DJ, Vincent Toh Bi a réuni autour de lui, à la Préfecture de région d'Abidjan, toutes les forces de sécurité, les pompiers, l’ONPC, la SODECI, la CIE, La Croix-Rouge, le SAMU, le District et les Communes d’Abidjan.

"Les organisateurs des obsèques de DJ Arafat ont été exceptionnellement invités à cette réunion à l’effet de fournir toutes les informations précises permettant à l’administration de faire son travail régalien de sécurisation, de secours et d’assistance aux populations, quelle que soit la nature des évènements. Il a été demandé également aux organisateurs de discipliner tous les rassemblements, manifestations d’hommage dans différents endroits afin que l’occupation de l’espace public ne soit pas anarchique et qu’il y ait un meilleur encadrement sécuritaire, pour le bien de tous, en ce moment de grande émotion nationale et internationale", a laissé entendre le préfet d' Abidjan.

Arafat DJ, 33 ans, a perdu la vie dans un accident de la circulation le lundi 12 août 2019 à Cocody Angré. Sa moto a percuté un véhicule et il a succombé à ses blessures.



Articles les plus lus