Libération de Gbagbo: Un ex-ambassadeur français signe la pétition

La défense de Laurent Gbagbo s'internationalise

Gildas Le Lidec signe pour la libération de Gbagbo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 27 août 2019 à 18:04 | mis à jour le 27 août 2019 à 19:01

Plusieurs personnalités, et non des moindres, ont signé la pétition internationale exigeant la libération totale de Gbagbo et Blé Goudé. Au nombre des signataires, se trouve un ancien ambassadeur de France qui a servi en Côte d'Ivoire.

Gildas Le Lidec signe pour la libération de Gbagbo

Pierre Kipré, ancien ambassadeur de Côte d'Ivoire en France, a initié une pétition internationale pour la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. L'ancien président ivoirien et le ministre de la Jeunesse de son dernier gouvernement ont en effet été acquittés, puis libérés sous conditions. Mais la procureure Fatou Bensouda entend interjeter appel à la décision des juges de la Chambre préliminaire I. Aussi, dans le manifeste de sa pétition, l'ancien ministre ivoirien de l'Éducation nationale a-t-il précisé que "le procureur de la C.P.I. veut faire appel pour des intérêts plus politiques que juridiques".

Eu égard aux "frustrations nées de l’injuste décision d’une libération conditionnelle d’accusés pourtant acquittés s’accentuent avec le sentiment que le procès ne suit aucune des normes universelles du droit, au nom de calculs politiques", plusieurs hautes personnalités ont répondu à travers le monde en signant cette pétition. En Europe, en Amérique, tout comme en Afrique, des hommes de la haute société ont pris fait et cause pour Gbagbo et son filleul Blé Goudé.

Au nombre de ces pétitionnaires, se trouve Gildas Le Lidec, ancien ambassadeur de France en Côte d'Ivoire. Le diplomate français a servi en Côte d'Ivoire entre 2002 et 2005. Dans une interview accordée en 2015, l'ancien ambassadeur de France avait déclaré : "Laurent Gbagbo n'a rien à faire à la CPI."


Signer la pétition de Pierre Kipré n'est qu'une constance dans les prises de position du diplomate. Outre l'ancien ambassadeur, il y a le général Renaud Malaussene, ancien commandant adjoint de la force Licorne, qui a signé cette pétition, ainsi que d'anciens officiels français.