Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara se "barricade" avant 2020

Alassane Ouattara forme un nouveau gouvernement
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 septembre 2019 à 12:24 | mis à jour le 05 septembre 2019 à 12:58

Alassane Ouattara a procédé à un remaniement ministériel le mercredi 4 septembre 2019. Comme annoncé lors d'un Conseil des ministres, l'équipe gouvernementale, conduite par Amadou Gon Coulibaly, a été réaménagée. Le président ivoirien a pris cette décision en ayant en ligne de mire la présidentielle d'octobre 2020.

Alassane Ouattara forme un gouvernement pour la présidentielle

Finalement, un seul départ a été observé dans le remaniement ministériel opéré par Alassane Ouattara le mercredi 4 septembre 2019. Mamadou Coulibaly Sangafowa, anciennement ministre de l' Agriculture et du Développement rural, a été évincé du nouveau gouvernement. À en croire certaines sources, il a été remercié pour sa proximité avec Guillaume Soro, ancien président de l' Assemblée nationale, aujourd'hui farouche adversaire d' Alassane Ouattara. Le pouvoir RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) reproche également à Mamadou Sangafowa de faire de l'ombrage à Amadou Gon Coulibaly dans la localité de Korhogo, nord du pays.

Le nouveau gouvernement ivoirien est formé à treize mois de la présidentielle 2020. Alassane Ouattara n'a pas hésité à faire appel à d’anciens ministres, dont Dosso Moussa, Gaoussou Touré et Philippe Légré. La mission de ce nouveau "commando" est claire : assurer la victoire du candidat du RHDP en 2020. C'est donc une équipe renforcée et réaménagée à laquelle Alassane Ouattara donne de nouveaux défis à relever. Le gouvernement Gon III est chargé de véritablement tout "boucler" sur le terrain.

Dans le choix des ministres, Alassane Ouattara a tenu compte de leur poids sur l'échiquier national. Cette assertion est confirmée par un proche du chef de l' État qui se confiait à Jeune Afrique. "C’est un gouvernement politique de combat en vue de préparer les élections d’octobre 2020. Le président a nommé des personnalités qui pèsent dans les zones où le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) est faible", a-t-il laissé entendre.

Le premier Conseil des ministres du gouvernement Gon III était prévu pour le jeudi 5 septembre 2019.



Articles les plus lus