Présidentielle 2020: Guillaume Soro et ses hommes entrent en action

Guillaume Soro « Gouverner la Côte d'Ivoire autrement »

Guillaume Soro « Gouverner la Côte d'Ivoire autrement »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 10 septembre 2019 à 09:00 | mis à jour le 10 septembre 2019 à 09:26

A un an de l'élection présidentielle de 2020, Guillaume Soro et ses compagnons entendent se lancer corps et âmes dans la conquête du fauteuil présidentiel. Avec son principal instrument, le Comité politique (CP), l'ancien Président de l'Assemblée nationale entre en action pour la matérialisation de ses ambitions.

Guillaume Soro « Gouverner la Côte d'Ivoire autrement »

En quittant le « Tabouret » (la Présidence de l'Assemblée nationale) le 8 février dernier, Guillaume Soro avait clairement indiqué qu'il irait désormais à l'assaut du « Fauteuil » qui se veut plus confortable. Aussi, l'ancien patron des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) avait créé dans la foulée le Comité politique (CP), organe politique à travers lequel il déclare vouloir « mener des réflexions pour aider à construire une véritable démocratie ». Rassurant ses compatriotes sur sa détermination : « Nous ne fuirons aucune question. »

Le Député de Ferkessédougou avait par ailleurs lancé une vaste tournée dans le nord du pays afin d'expliquer sa vision d'une Côte d'Ivoire nouvelle à ses compatriotes du septentrion. Sur ce terrain aussi, l'adversité se veut rude d'autant plus que le Nord ivoirien apparaît comme un bastion imprenable du RHDP unifié, le parti dirigé par Alassane Ouattara.

Par ailleurs, le président ivoirien a formé un nouveau gouvernement, le 4 septembre dernier. Mais le nombre pléthorique des ministres de ce gouvernement Amadou Gon Coulibaly n'a pas échappé au feu des critiques, notamment celle de Soro Kigbafori Guillaume qui a préféré le passer en dérision.

Mais bien plus. A 13 mois de la Présidentielle de 2020, l'ancien Premier ministre de Ouattara, qui a rejoint les rangs de l'opposition, est déterminé à jouer sa propre carte. Voilà pourquoi il bat le rappel de ses troupes pour une offensive politique après une rencontre en France avec Henri Konan Bédié, président du PDCI.

Sur son compte Twitter officiel, le Président du CP a donc lancé ce mot d'ordre à ses militants : « Les membres du Comité Politique entrent en ACTION. Gouverner la Côte d’Ivoire autrement. C’est parti ! ». Il faut donc s'attendre à voir la GSK Team investir le terrain politique pour le prochain scrutin présidentiel.



Articles les plus lus