Ouattara boucle tout: Bédié et Gbagbo vont se peser au Parc des Sports

Le Parc des sports abritera le meeting conjoint PDCI-FPI
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 11 septembre 2019 à 12:24 | mis à jour le 11 septembre 2019 à 12:24

Initialement prévu pour se tenir au Stade Robert Champroux de Marcory, le meeting conjoint PDCI-FPI, se tiendra finalement au Parc des sports de Treichville, samedi 14 septembre 2019, a-t-on appris des sources proches du Front populaire ivoirien.

Meeting PDCI-FPI: Le Parc des sports de Treichville, en lieu place du Robert Champroux

Après plusieurs tractations entre les organisateurs et le gouvernement ivoirien, le Parc des sports de Treichville a été préféré au stade Robert Champroux en travaux, comme site devant abriter le meeting conjoint PDCI-FPI, du samedi 14 septembre prochain. L'information a été confirmée peu après la conference de presse animée conjointement par les deux partis dans l'après midi du mardi 10 septembre 2019.

Le refus d'octroyer le stade Champroux aux partis d'Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo avait suscité une vive polémique au sein de la classe politique. Les spéculations qui allaient bon train, faisaient cas de "manigance", orchestrée par les tenants du pouvoir dans l'objectif de faire échouer ce rassemblement piloté conjointement par les deux grosses têtes du microscome politique ivoirien que sont Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo.

Et pourtant, il n'en était rien. Koné Boubacar et Kamagaté Brahima, respectivement vice-président du Front populaire ivoirien et secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire, avaient à l'occasion de leur conférence de presse, temoigné de la bonne foi du ministre des Sports, Danho Paulin, de tout mettre en oeuvre pour trouver à Abidjan-sud, un autre site devant abriter cette manifestation.

« Nous avions souhaité tenir ce meeting au stade Robert Champroux de Marcory. Mais le ministre des sports qui nous a reçus, a indiqué que ce stade est fermé pour des travaux depuis un mois. Le ministre et ses services sont à pied d’oeuvre pour nous trouver un autre site », avait fait savoir M. Kamagaté, assurant que «quoi qu’il en soit, ce meeting aura lieu à Abidjan sud ».

Le meeting conjoint d’Abidjan sud prévu le samedi 14 septembre prochain, avait indiqué le Vice-président Koné Boubacar, «est une occasion solennelle d’un nouveau départ que nous voulons prendre ensemble pour sauver la Côte d’Ivoire du chaos dans lequel les gouvernants actuels veulent l’enfermer ».


Il a ajouté que ce meeting conjoint FPI-PDCI est l’aboutissement de la volonté des ex-présidents ivoiriens Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié qui, à l'issue de leur rencontre du 29 juillet 2019 à Bruxelles, ont lancé un appel à la réconciliation des Ivoiriens. « C’est dans la mise en oeuvre de cet appel conjoint de Bruxelles des deux personnalités que ces partis ont entrepris de mener des actions conjointes sur le terrain», a-t-il expliqué, soulignant l’urgence de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp