Assoa Adou, SG du FPI, affronte Amadou Gon sur ses terres à Korhogo

Assoa Adou annoncé dans le bastion de Gon Coulibaly

Assoa Adou annoncé à Korhogo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 11 septembre 2019 à 17:33 | mis à jour le 11 septembre 2019 à 18:16

Le FPI s'est lancé dans une politique d'occupation du terrain à l'orée de la Présidentielle 2020. Outre le meeting conjoint PDCI-FPI annoncé pour le 14 septembre 2019 au Parc des Sports de Treichville, Assoa Adou, SG du FPI sera également en attraction à Korhogo, fin septembre prochain.

Assoa Adou dans le bastion de Gon Coulibaly

L'affectation de Koua Justin, Administrateur des services financiers, à Korhogo qui était perçue par certains observateurs comme un confinement à lui imposé par le régime d'Alassane Ouattara pour le réduire au silence, a à contrario été mise à profit par le Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI) pour réactiver les activités de son parti dans le Nord ivoirien. Plusieurs militants du parti de Gbagbo qui s'étaient terrés ont commencé à sortir de la clandestinité pour se réorganiser en vue de l'élection présidentielle de 2020.

Et pour maintenir cette flamme militantiste allumée dans le septentrion, Dr Assoa Adou, Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), est annoncé pour un « grand meeting » dans le week-end du 28 au 29 septembre 2019 à Korhogo. La Fédération FPI de la capitale du Poro met pour ce faire, les bouchées doubles afin de réussir le défi de la mobilisation populaire de ce meeting.

« Le vrai défi de ce meeting réside dans la mobilisation. À travers une grande mobilisation, Korhogo doit confirmer son engagement aux côtés du président Gbagbo. Le président Gbagbo nous regarde », a-t-il déclaré, avant de préciser : « Assoa Adou vient pour annoncer la venue de Gbagbo Laurent, il vient annoncer le message de Gbagbo Laurent. »

Loin d'être anodine, cette présence de Dr Assoa Adou dans le fief du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à 13 mois de l'élection présidentielle de 2020 pourrait constituer un véritable contrepoids du RHDP unifié, le parti présidentiel qui semble surfer sur cette région septentrionale.



Articles les plus lus