Bruno Koné sort ses griffes contre les hommes de Guillaume Soro

Bruno Koné attaque les hommes de Soro
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 septembre 2019 à 17:31 | mis à jour le 13 septembre 2019 à 17:56

Bruno Koné Nabagné vient de porter un coup aux adversaires d' Alassane Ouattara. Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme n'a pas mis de temps à apporter la réplique aux partisans de Guillaume Soro, qui accusaient l'actuel régime d'avoir coupé les vivres à l'ancien président de l'Assemblée nationale.

Bruno Koné refuse de descendre la "boue"

Dans une publication sur son compte Twitter, Touré Moussa, directeur de la communication de Guillaume Soro, a fait une sortie surprenante. En effet, ce proche de l'ex-patron de l'Assemblée nationale ivoirienne a laissé entendre que le pouvoir d' Alassane Ouattara a pris des sanctions financières à l'encontre du député de Ferké (nord de la Côte d'Ivoire). "Suite à mon tweet sur la composition pléthorique du gouvernement, quelqu’un a écrit que Guillaume Soro devait renoncer à ses indemnités d’ancien Premier ministre et d’ancien président de l’Assemblée nationale avant de donner des leçons. J’informe que Guillaume Kigbafori Soro ne perçoit aucun centime au titre de ses rentes viagères sur décision du gouvernement", a publié Touré Moussa.

Et le responsable de la communication de Guillaume Soro d'ajouter : "Quand Guillaume Soro était Premier ministre de Côte d’Ivoire, l’une de ses premières décisions a été de rétablir les indemnités viagères d’ancien Premier ministre d’ Alassane Ouattara. Montant : 7 millions par mois. Il a même fait payer le rappel. À son tour, on bloque ses indemnités. Mais il vit bien et très bien sans cela.”

Suite à cette accusation, Bruno Koné a bandé ses muscles contre les adversaires du président Ouattara et le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). "Pour certains thuriféraires se disant intellectuels, il faut en permanence déverser sa bile et piétiner au maximum les contradicteurs de leur mentor pour donner l’illusion à ce denier d’être grand ! Nous ne les suivrons pas dans la boue où ils ont l’air de si bien se sentir...", a lancé Bruno Koné sur les réseaux sociaux. Le ministre de Ouattara s'est attiré la foudre de certains internautes qui estiment que Bruno Koné Nabagné a plutôt réagi par crainte de perdre le pouvoir.

Il faut noter que Bruno Koné est coordonnateur du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix dans la région de la Bagoué.



Articles les plus lus