Côte d'Ivoire : Ce que Danièle Boni Claverie a fait chez Laurent Gbagbo

Danièle Boni Claverie a rencontré Laurent Gbagbo
Par K. Richard Kouassi
Publié le 23 septembre 2019 à 11:58 | mis à jour le 23 septembre 2019 à 11:58

Danièle Boni Claverie a récemment effectué une mission de travail en Europe. La présidente de l' URD (Union républicaine pour la démocratie) a profité de sa présence sur le vieux continent pour échanger avec Laurent Gbagbo, à Bruxelles.

Danièle Boni Claverie a parlé avec Gbagbo

L'information émane de la concernée elle-même qui s'est exprimée sur les réseaux sociaux. Danièle Boni Claverie a annoncé avoir rencontré Laurent Gbagbo, qui vit désormais en Belgique, avec sa seconde épouse, Nady Bamba et leur fils David Al Raïs. L'ex-président ivoirien, qui était jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité, a été libéré sous condition le 1er février 2019. Il faut souligner que Danièle Boni Claverie et le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) ont été alliés lors de la présidentielle de 2010 au sein de La majorité présidentielle.

"En mission de travail en Europe. J'ai rencontré le président Gbagbo et échangé avec des acteurs et autres observateurs de la politique ivoirienne. Mobilisés et rassemblés, nous ferons triompher la paix et ramènerons la prospérité", a pubié l'ex-ministre de la Communication sur sa page Facebook.

Ce n'est pas la première fois que la présidente de l' Union républicaine pour la démocratie échange avec Laurent Gbagbo. Vendredi 27 avril 2018, Boni Claverie s'est rendue à La Haye, où était incarcéré l'époux de Simone Gbagbo.


"Çà été un grand moment de retrouver après tant d’années le président Laurent Gbagbo, un temps d’émotion d’autant plus grand que j’ai pensé à son épouse (Simone) que nous n’avons pas la chance de pouvoir rencontrer dans sa prison à Abidjan. Le président est en pleine forme physique et mentale, l’acuité toujours aussi pointue de ses analyses et les 4 heures passées ont été pour moi un grand privilège, car j’ai beaucoup appris de lui", avait déclaré Danièle Boni Claverie à son retour de La Haye.




Articles les plus lus