Coincé par une pro-Gbagbo, Soro annonce une visite à Blé Goudé

Guillaume Soro sillonne l’Europe où il multiplie Crush Parties. Il va prochainement rencontrer Charles Blé Goudé à La Haye, c’est ce qu’il a répondu

Guillaume Soro - Crush Parties de Londres
Par Patrice Dama
Publié le 10 novembre 2019 à 22:10 | mis à jour le 11 novembre 2019 à 17:33

Guillaume Soro sillonne l’Europe où il multiplie Crush Parties. Il va prochainement rencontrer Charles Blé Goudé à La Haye, c’est ce qu’il a répondu à Mme Fortunée Gballou, une partisane de Laurent Gbagbo présente lors de la Crush partie de Londres où cette dernière a posé une question difficile pour le leader du GSP.

Crush partie de Guillaume Soro à Londres, une étape difficile

L’ex-Président de l’ Assemblée Nationale ivoirienne Guillaume Soro est lancé à la rencontre des Ivoiriens de la diaspora. Dans son étape de Londres, plusieurs questions lui ont été posées, mais celle d’une Ivoirienne se présentant comme pro-Gbagbo a été marquante pour le leader du GPS.

Cette dame a demandé à Guillaume Soro de dire aux Ivoiriens de Londres si sa demande de pardon était sincère ou s'il s’en servait pour rallier plus de monde à sa candidature pour la présidentielle de 2020.

Un doute légitime plane selon cette dernière sur la démarche de l’ancien chef rebelle du fait qu’il demande pardon pour les fautes commises dans le passé et alors que ses victimes n’ont pas encore digéré sa demande de pardon qu'il introduit dans le même temps celle de lui confier la Côte d’Ivoire en 2020.

Répondant à Mme Fortunée Gballou, le patron de Générations et peuples solidaires (GPS), a essayé de justifier sa conduite politique. Il s’est dans un premier temps enfermé dans une forme d’autocélébration pour la part active qu’il a prise à l’avènement du multipartisme en Côte d’Ivoire.

Sortant carrément du cadre fixé par son interlocutrice qui tenait à savoir s’il s’inscrivait ou non dans une démarche sincère, Guillaume Soro a énuméré les difficultés qui se sont dressées sur son passage à la FESCI en disant:

« Vous vivez une forme de multipartisme, mais savez-vous ce que cela nous a couté…? Et nous là, c’est notre jeunesse qu’on a consacré », a-t-il affirmé comme si le fait d’avoir sacrifié sa jeunesse à la lutte démocratique lui donnait le droit de lancer aux trousses de la Côte d’Ivoire une rébellion armée qui a fait plusieurs milliers de morts.

Guillaume Soro ne force personne à le croire sincère

Guillaume Soro lui lance ensuite « Je ne peux pas forcer quelqu’un à croire que je suis sincère ou que je ne le suis pas. Moi, je continue de demander pardon aux Ivoiriens... Je pouvais ne pas demander pardon, on allait me faire quoi ? ... »

Il s’est ensuite jeté dans un incroyable coq-à-l’âne en comparant des situations sans aucun lien plutôt que de rassurer son interlocutrice sur la sincérité de sa démarche.

M. Soro Guillaume a tour à tour évoqué la mise en prison de cadres du PDCI par Félix Houphouët-Boigny qui a ensuite demandé pardon ainsi que la guerre du Guébié qui prouve selon lui qu’il n’est pas seul à avoir fait la guerre en Côte d’Ivoire. Plus loin, il dira à Mme Fortunée Gballou de le voter pour qu’il fasse la réconciliation, lui qui a connu la guerre.

Quand Soro Guillaume annonce une visite à Charles Blé Goudé

Et c’est toujours dans sa justification des choses qu’il a affirmé connaitre Laurent Gbagbo mieux que beaucoup de gens qui l’évoquent pour ne l’avoir vu qu’à la télévision. « Blé Goudé et Damana Pickass là, c’est moi qui est pris leurs mains pour les présenter à Gbagbo », a-t-il révélé avant de lancer : « D’ailleurs Blé Goudé, je le vois la semaine prochaine. »


Une visite à Blé Goudé ? Les Ivoiriens sauront dès la semaine prochaine si Guillaume Soro se spécialise ou pas dans les effets d’annonce puisque son annonce d’une visite à Charles Blé Goudé intrigue beaucoup de proches de l’ancien prisonnier de la CPI.

Personne ne confirme pour l’heure une date formellement arrêtée pour une rencontre entre les deux hommes si ce n'est que Laurent Gbagbo refuse sèchement de le recevoir.

Même s’il a reçu une envoyée de Guillaume Soro, Charles Blé Goudé se veut neutre dans ce qui oppose son ancien adversaire lors de la crise en Côte d’Ivoire et ses amis de l’époque.

Le rencontrer dans cette période de rabattement des cartes dans le jeu politique en Côte d’Ivoire serait une moins bonne idée pour l'ancien Ministre de Laurent Gbagbo.

La pertinence de la question de Mme Fortunée Gballou a en tout cas poussé Guillaume Soro dans les cordes d’où ne peut l’arracher même une rencontre à Charles Blé Goudé.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp