Siaka Ouattara reçoit le Prix BACIM du meilleur leadership en civisme

Siaka Ouattara
Par Mael Espoir
Publié le 13 December 2019 à 07:00 | mis à jour le 13 December 2019 à 07:00

Le président de la cérémonie des BACIM (Bâtisseurs de la Côte d’Ivoire Moderne), Franck Mickaël Koffi, a été reçu en audience, le mardi 10 décembre 2019, au cabinet du Secrétaire d’Etat, chargé du Service Civique, Siaka Ouattara.

Le secrétaire d'État, Siaka Ouattara, honoré par le Bacim

Il était question de présenter au nominé des BACIM 2019, le Secrétaire d’Etat en charge du Service Civique, les raisons qui ont motivé le choix du jury sur sa personne et l’institution qu’il incarne.

A en croire Franck Mickaël Koffi, par ailleurs Directeur général d’une structure de communication qui excelle dans le sondage, ce sont surtout, «ses qualités d’homme d’ouverture, son humanisme, son sens de créativité mais surtout ses actions de promotion des valeurs civiques en vue de la construction de l’Ivoirien nouveau», qui ont milité en sa faveur.

Le Secrétaire d’Etat chargé du Service Civique reçoit donc, le prix BACIM 2019, du meilleur leadership politique et de la promotion du service civique en Côte d’Ivoire.

Si 2020 apparait comme une année charnière pour la Côte d’Ivoire, ce prix vient pour encourager les efforts entrepris par le Département qui, de par ses réformes politiques, a réussi à faire du civisme en Côte d’Ivoire, un acte citoyen, gage d’une paix et d’une stabilité durables pour le développement économique et social du pays.

«Première personnalité à occuper le département ministériel en charge du service civique, aujourd’hui, Siaka Ouattara a réussi à amener les institutions et l’administration à s’approprier les valeurs civiques telles que : l’honneur au drapeau national qui est désormais une tradition, la lutte contre les jeunes en situation de vulnérabilité avec l’ouverture des centres de service qui forment les jeunes vulnérables au civisme, à la citoyenneté et aux métiers de la ferronnerie, du froid, de l’agriculture, électricité... », a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le Secrétaire d’Etat s’est réjoui d’une telle distinction. Mais pour lui, ce prix devrait revenir au président Alassane Ouattara pour sa clairvoyance politique. Lui qui a bien voulu, pour la toute première fois, ouvrir un département propre au civisme.

«Ce qui m’a surpris, c’est que lorsque je demandais à certaines personnes ce que c’est que le civisme, elles l’ignoraient complètement. Mais nous travaillons à inculquer ces valeurs dans la tête de nos concitoyens», a indiqué M. Siaka Ouattara.

Il recevra son prix le vendredi 20 décembre prochain, dans un complexe hôtelier de la Riviera Palmeraie, en présence de diplomates, des chefs coutumiers et des leaders politiques.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus