Choix du candidat du PDCI-RDA: Voici la position de Jean-Louis Billon

Choix du candidat du PDCI-RDA:  Voici la position de Jean-Louis Billon
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 02 juin 2020 à 15:27 | mis à jour le 02 juin 2020 à 16:30

Jean-Louis Billon, cadre du PDCI-RDA, a réitéré, lundi, sa détermination à prendre activement part à la victoire de son parti au soir de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020.

PDCI-RDA: Bédié l'éjecte de la course, Jean Louis-Billon brise le silence

Henri Konan Bédié et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire préparent activement la prochaine élection présidentielle ivoirienne. Le PDCI est en effet à pied d'oeuvre pour se choisir son candidat, avec pour objectif premier de remporter le prochain scrutin. Les conditions d'éligibilité à cette candidature sont désormais connues. Il reste juste leur validation au prochain bureau politique du vieux parti, prévu les 4 et 5 juin prochain. Cependant, ces conditions semblent exclure de la course d’éventuels candidats, notamment Jean-Louis Billon, Secrétaire exécutif en charge de la communication et de la propagande du parti.

À en croire certains observateurs, l’on s’acheminerait vers un passage en force de l’ancien président ivoirien, Henri Konan Bédié. Mais le ministre Billon qui fait partie de la génération "montante" des jeunes cadres du PDCI-RDA, ne veut pas donner dans la polémique.

Le PDCI-RDA, a-t-il fait savoir, lundi à Bassam, est « une équipe ». Et Jean-Louis Billon assure qu’il fera partie du commando qui aura la charge de changer la donne politique en Côte d’Ivoire au soir du 31 octobre 2020. « Voyez-vous, le PDCI, ce n'est pas un ‘’ONE MAN SHOW’’; c'est une équipe qui va vous présenter un candidat pour dérouler son programme et travailler ensemble pour le bien-être des Ivoiriens », explique l’ancien ministre du Commerce.


Le PDCI-RDA tiendra avant la fin de cette semaine, un bureau politique qui sera ensuite suivi de la convention qui désignera le candidat du parti. Billon reste toutefois convaincu d’une chose. « Je fais partie de la nouvelle génération en Côte d'Ivoire. Je ne vous parle pas d'une nouvelle génération seulement en âge, mais également en vision, en gouvernance », a-t-il déclaré, non sans exprimer sa détermination à jouer les premiers rôles pour la victoire prochaine du PDCI-RDA au soir de l’élection présidentielle de 2020. « Il faut que la Côte d'Ivoire change. Je suis déterminé et dites-vous que je ferai partie de cette équipe qui va accomplir ce changement », se convainc-t-il.