Inondations: Ouattara tape du poing sur la table, ce qu'il a décidé

Inondation à Abidjan : Ouattara tape du poing sur la table, ce qu'il a décidé
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 30 juin 2020 à 18:18 | mis à jour le 30 juin 2020 à 18:18

En réaction aux dégâts causés par les pluies diluviennes ces derniers jours à Abidjan, le président de la République, Alassane Ouattara, a ordonné la destruction de toutes les infrastructures construites sur les voies d’eau.

Côte d'Ivoire: Ouattara ordonne la destruction de toutes les infrastructures construites sur les voies d'eau

C’est Sidi Tiémoko Touré, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, qui a donné l’information ce mardi 30 juin 2020, à l’issue du Conseil des ministres extraordinaire tenu à Abidjan-Plateau. «Les procédures seront respectées. Concernant les cas flagrants, nous procéderons à des destructions immédiates. Il n’y a plus de temps à perdre conformément aux instructions du président de la République », a soutenu le ministre Sidi Tiémoko Touré.

« Il nous faut donc définitivement faire arrêter ces actes d’incivilité et enjoindre les personnes qui ont des infrastructures sur les voies d’eau à les faire détruire où elles seront détruites par la force publique », a-t-il ajouté.


Cette mesure drastique prise en dernier recours par le gouvernement, est consécutive à l’étendue des dégâts causés par les intempéries ces derniers jours à Abidjan. Les pluies diluviennes tombées, jeudi 25 juin, ont fait deux morts et causé d'importants dégâts. Deux personnes ont péri et 35 autres ont été mises en sécurité, selon le Groupement des sapeurs-pompiers militaires d'Abidjan (GSPM). Ces morts s'ajoutent aux 17 autres survenues suite à un d'un glissement de terrain le 18 juin 2020 à Anyama, dans la périphérie d’ Abidjan.