Succession de Sidy Diallo à la FIF: Voici l'homme qui va tout piloter

L'élection à la FIF est prévue pour septembre prochain
Par Abraham KOUASSI
Publié le 04 juillet 2020 à 20:21 | mis à jour le 04 juillet 2020 à 20:22

L’Assemblée générale ordinaire de la FIF a eu lieu ce samedi à Yamoussoukro. A cette occasion, la Commission électorale chargée de conduire la très attendue élection à la présidence de l’instance été constituée.

René Diby préside la CEI de la FIF

Un tournant décisif a été pris ce samedi dans le cadre de l’élection du président de la FIF. Réunis en Assemblée générale à Yamoussoukro, les membres de l’instance dirigeante du football ivoirien ont installé la Commission électorale en charge de conduire le scrutin.

Cette structure sera présidée par René Diby. Ancien ministre des Sports, il était en poste quand la Côte d’Ivoire remportait sa première Coupe d’Afrique des Nations en 1992 au Sénégal. La commission électorale de la FIF sera composée de 7 membres et 3 suppléants.

C’est donc cette structure qui va conduire l’élection qui pourrait mettre aux prises en septembre prochain, 3 candidats, à savoir Sory Diabaté, Idriss Diallo et Didier Drogba. Les 3 aspirants au fauteuil de président de la FIF étaient présents à Yamoussoukro.

Le bureau sortant de la FIF obtient le quitus de l’Assemblée

Si elle était dominée par la question des élections, la réunion de Yamoussoukro n’en demeure pas moins une assemblée générale ordinaire. Ainsi, Sidy Diallo, président sortant de la FIF, a obtenu par 55 voix contre 25 le quitus de l’Assemblée.


En clair, la majorité des membres de la fédération ont approuvé le bilan de Sidy Diallo qui va quitter la tête de l’instance dans les prochains mois. Ce sont respectivement 8 clubs de Ligue 1 sur 14, 15 clubs de Ligue 2 sur 24, 30 clubs de D3 sur 38 et trois groupements d’intérêts sur 5 qui ont validé la gestion du président sortant.

Cette Ag de la FIF a également été le lieu pour les candidats de se livrer à de véritables démonstrations de force. Cortèges de grosses cylindrées, présence de soutiens sur place, rien n’a été laissé au hasard par les différents staffs qui sont déjà en campagne




Articles les plus lus