Simone supplie Ouattara d'amnistier son époux Gbagbo Laurent

Simone Gbagbo appelle Ouattara à une amnistie pour son époux
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 11 août 2020 à 19:11 | mis à jour le 11 août 2020 à 19:11

L’ex Première dame Simone Gbagbo invite le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, à prendre une loi d’amnistie en faveur de Laurent Gbagbo, son époux, afin de lui permettre de figurer sur le listing électoral.

Simone Gbagbo plaide le sort de son époux Laurent auprès du Président Ouattara

Au cours d'un point de presse ce mardi 11 août 2020 à la résidence des Gbagbo sis à Cocody Riviera-Golf, l’ex-Première dame ivoirienne a supplié le chef de l’ État Alassane Ouattara de prendre une loi d’amnistie pour rétablir son époux, Laurent, dans ses droits civiques et politiques. « Je vais appeler le chef de l’État Ouattara à prendre une loi d’amnistie pour rendre le président Laurent Gbagbo éligible (...) Que ce dernier décide de candidater ou pas à cette élection, qu’il soit éligible », a confié Simone Gbagbo.

Le nom de Laurent Gbagbo a été exclu de la liste électorale provisoire en raison de sa condamnation par contumace à 20 ans de prison par la justice ivoirienne. Cette condamnation en rapport avec l’affaire du "braquage" de l’agence nationale de la BCEAO lors de la crise post-électorale de 2010-2011, a été assortie d'une privation de ses droits civiques.

Autre doléance de l'ancienne Première dame, c'est la délivrance d’un passeport diplomatique à son époux, bloqué à Bruxelles où il réside depuis sa remise en liberté par la CPI; et ce, en dépit de l’assouplissement des conditions assorties à sa libération.


Simone Gbagbo demande également au président Alassane Ouattara d'ordonner la libération de tous les détenus militaires de la crise post-électorale et autres prisonniers d'opinions détenus dans les prisons ivoiriennes.




Articles les plus lus