Toumodi: Des femmes disent "non" au 3è mandat de Ouattara

Toumodi: Les femmes disent
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 12 août 2020 à 19:45 | mis à jour le 12 août 2020 à 19:45

Des femmes proches du FPI et du PDCI de la ville de Toumodi, ont manifesté mercredi 12 août 2020, pour dire non à un troisième mandat présidentiel pour le président Alassane Ouattara.

Toumodi: Des dizaines de femmes marchent contre un 3è mandat de Ouattara

L’élan de protestation qui a lieu contre la candidature du président Alassane Ouattara, a gagné plusieurs villes de l’intérieur du pays, notamment Toumodi, dans le centre de la Côte d’Ivoire. Ce mercredi 12 août 2020, plusieurs dizaines de femmes proches du PDCI d'Henri Konan Bédié et du FPI de Laurent Gbagbo, sont sorties pour manifester.

«Nous marchons contre le troisième mandat de Ouattara », s’est exclamée l’une des manifestantes. « Nous voulons le retour de tous les fils et filles de ce pays en exil forcé. Nous voulons le retour de Laurent Gbagbo, de Charles Blé Goudé, de Guillaume Soro », a crié une autre manifestante. « On est fatigué. Je marche parce que trop c’est trop. Il (Alassane Ouattara) nous a dit qu’il venait faire deux mandats. Il a fini ses deux mandats; qu’il parte », a-t-elle poursuivi.

Le 6 août, veille de la célébration du 60è anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le chef de l'Etat sortant Alassane Ouattara, a annoncé sa décision de candidater au scrutin présidentiel du 31 octobre, évoquant pour se justifier, « un cas de force majeure ».


Une annonce qui a contribué à jeter le feu aux poudres à quelque 3 mois de la présidentielle. Pour l’opposition, appuyée par plusieurs organisations de la société civile, cette candidature du chef du RHDP, foule au pied les dispositions de la constitution ivoirienne qui limite à deux les mandats présidentiels.




Articles les plus lus