Guillaume Soro ne lâche plus Ouattara : " Non ! Il n'est pas Dieu"

Guillaume Soro en guerre contre Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 26 septembre 2020 à 11:58 | mis à jour le 26 septembre 2020 à 14:15

La tension ne cesse de monter entre Guillaume Soro et son ancien mentor Alassane Ouattara. En exil en France depuis le 23 décembre 2019, le fondateur de Générations et peuples solidaires (GPS) est farouchement opposé à un 3e mandat du patron du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Depuis un moment, les Ivoiriens assistent à une véritable levée de boucliers entre les deux hommes.

Guillaume Soro-Ouattara, la bataille des anciens alliés

La crise entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara prend une autre tournure. Le chef de l'Etat ivoirien et son ancien Premier ministre ne manquent aucune occasion pour se lancer de véritables piques. Dans une interview publiée dans Paris Match, le candidat du RHDP à la présidentielle du 31 octobre 2020 a ouvertement sorti les griffes contre le député de Ferké.

"Soro a écrit un livre pour dénoncer l’“ivoirité” et accuser Bédié d’en être le promoteur ; aujourd’hui, il est prêt à se rallier à lui pour me combattre. Où est la cohérence ? Je pense que ce jeune homme, enivré par l’argent et le pouvoir, a simplement perdu la tête", avait laissé échapper Alassane Ouattara, visiblement remonté contre celui qu'il appelait affectueusement son "fils".

Devant la sortie du président de la République, Guillaume Soro a refusé de garder le silence. Le président de Générations et peuples solidaires est monté au créneau pour apporter la réplique. "J’ai lu l’interview de @AOuattara_PRCI dans @ParisMatch. Et ma conviction est faite : ce n’est pas le "ecce homo". Cet homme est en querelle avec lui-même. Ayons de la tolérance pour lui. Ado voulait me voir misérable dans les rues de Paris ? Est-ce là son programme pour la CI ?", a répliqué le natif de Kofiplé.

Quand Alassane Ouattara affirme que la place de Guillaume Soro est en prison, celui-ci répond : "Un président ne parle pas ainsi. Dans ses propos, transparaît la haine d’un conjoint divorcé. Il veut me voir en Prison ? Sûrement dans la cellule voisine à la sienne. Pour l’heure, qu’il quitte le pouvoir et ne brûle pas la Côte d’Ivoire."


Déchainé contre son ancien allié, le leader des soroistes a enfoncé le clou quelques jours plus tard en déclarant via Twitter qu'il est un témoin vivant du passé d'opposant d'Alassane Ouattara. "Dites-lui qu'il y a des MOTS qui tuent plus que la MORT ! Non il n'est pas Dieu ni Saturnien. Dites à ADO qu'il lui faut un bain d'humilité", a écrit Guillaume Soro.




Articles les plus lus