Attaque cortège d' Achi Patrick: Un proche de Soro évoque un montage

Un proche de Soro dément l'attaque du cortège d' Achi Patrick
Par K. Richard Kouassi
Publié le 30 octobre 2020 à 10:08 | mis à jour le 30 octobre 2020 à 10:28

L'information est tombée le jeudi 29 octobre 2020. Le cortège d' Achi Patrick a été attaqué par des inconnus sur l'axe Adzopé-Abidjan, au niveau du village d'Agbaou. Le secrétaire d'État venait de finir un meeting dans la localité d'Akoupé. Pour El Hadj Mamadou Traoré, un proche de Guillaume Kigbafori Soro, tout ceci n'est que pur montage.

Un proche de Soro dément l'attaque du cortège d' Achi Patrick

Qui en veut à Achi Patrick ? Selon des informations, le directeur national de campagne d'Alassane Ouattara, revenant d'un meeting à Akoupé, une localité située à 142 km d'Abidjan, a été pris pour cible par des individus non encore identifiés. Le cortège du secrétaire d'État a essuyé des tirs à l'arme automatique. La scène s'est produite près d'Agbaou.

Ce proche collaborateur de Ouattara n'a pas été touché et se porte bien. "Je suis très touché par vos messages si nombreux. Je vais bien ainsi que tous mes proches. Je termine en ce moment mon dernier meeting à Diangobo / Yakasse Attobrou. Restons unis. Restons en paix", a publié Achi Patrick au lendemain de l'attaque de son convoi.

El Hadj Mamadou Traoré n'accorde aucun crédit à l'attaque du cortège d' Achi Patrick. Pour ce cadre de Générations et peuples solidaires (GPS), le mouvement politique fondé par Guillaume Kigbafori, tout ceci n'est qu'un montage. "Chers tous, ne nous laissons pas émouvoir et distraire par nos amis du Restaurant. Cette histoire de l'attaque du cortège d'un lieutenant du gourou du Restaurant n'est qu'un montage à mon avis. Nos amis du Restaurant veulent se faire passer pour des victimes d'un attentat pour pouvoir avoir la sympathie des électeurs", a publié l'ancien directeur général de l'INFS (Institut national de formation sociale) sur sa page Facebook.


Il va plus loin en disant que le pouvoir d' Alassane Ouattara verra "la main de Guillaume Soro derrière ce simulacre d'attentat contre le cortège d'un lieutenant du gourou du Restaurant". Pour lui, "cette histoire d'attaque du cortège d'un lieutenant du gourou du Restaurant sonne faux à mille lieux. Ils veulent trouver des prétextes pour accuser Guillaume Soro de cette attaque". El Hadj Mamadou Traoré a appelé ses partisans à ne pas se laisser distraire.




Articles les plus lus