Son PM reconduit, le nouveau Gouvernement de Roch Kaboré attendu

Roch Kaboré réélu Président de la République au Brukina Faso.
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 06 janvier 2021 à 15:29 | mis à jour le 06 janvier 2021 à 16:11

Réélu à la Présidence du Pays des hommes intègres, Roch Kaboré a renouvelé, mardi, sa confiance à son Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré. La mise en place du nouveau gouvernement burkinabè devient de plus en plus imminente.

Nouveau gouvernement du Faso, Roch Kaboré sous pression ?

À l'issue de l'élection présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso, le président sortant Roch Kaboré a été proclamé vainqueur dès le premier tour avec 57,87 % des suffrages. Le locataire de Kosyam devançait ainsi Eddie Komboïgo, candidat du parti de l’ex-président Blaise Compaoré (15,48 %) et Zéphirin Diabré (12,46 %). Aussi pour son second mandat, le chef de l'État burkinabè entend-il poursuivre son programme de construction et de sécurisation de son pays, avec en sus, de nouveaux challenges pour le bien-être de ses compatriotes.

Roch Marc Christian Kaboré aura cependant attendu 44 jours avant de nommer son Premier ministre qui devra conduire l'action gouvernementale. « J'ai décidé ce mardi de renouveler ma confiance à Christophe Marie Dabiré au poste de Premier ministre. Je l'assure de mon plein soutien et lui adresse mes félicitations et mes voeux de succès », a tweeté le Président burkinabè, qui a décidé de reconduire son chef de gouvernement avec qui il a terminé son premier mandat.

Le locataire de la Primature burkinabè avait en effet présenté sa démission, ainsi que celle de son gouvernement après la cérémonie d'investiture du Président Kaboré, le 28 décembre dernier. Mais après cette reconduction de son PM, le Président de la République est désormais sous pression quant à la mise en place d'un nouveau Gouvernement.

Va-t-il reconduire les cadres de son parti, déjà membres du gouvernement ? Optera-t-il pour un renouvellement et surtout un rajeunissement de son équipe ? Le Président ouvrira-t-il son gouvernement à d'autres partis politiques ? Ce nouveau gouvernement sera-t-il un gouvernement d'union nationale dans un contexte de menace terroriste, de dialogue politique et d'importants défis économiques ?


À noter que le Premier ministre Christophe Marie Dabiré, économiste et ancien commissaire chargé du Commerce, de la Concurrence et de la Coopération de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), est en poste depuis janvier 2019.






Articles les plus lus